Steel face Weird

Les Humains ou Les Entités. La Technologie contre la Nature. Qui régnera sur un monde près à entrer en guerre pour sauver son idéal de vie.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il y a des jours ou on devrait pas se lever

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mar 17 Juin - 8:34

Cristie => Shadow le grand-maître nous a convoqués.

Shadow => Compris, je te suis.

Cristie => J'attends toujours le rapport de tes dernières missions.

Shadow => Pourquoi faire ? Un assassin ne doit pas laisser de traces, un rapport, c'est laisser des traces.

Cristie => Je ne te comprends pas, des que le maître ou Rindou te demande quelque chose, tu obéis, mais tes autres aînés, tu les écoutes jamais.

Shadow ne répond, il ignore sa tutrice.

Cristie => Rindou est mort maintenant, c'est moi qui prends sa place.

Shadow regarde froidement Cristie, rien qu'avec son regard, il lui fait comprendre qu'elle ne prendra jamais sa place et que si elle parle encore de ça, ça pourrait mal se passer.

Shadow et Cristie entre dans le grand hall des assassins où Michiide, le grand-maître, les attendaient.

Shadow et Cristie se mettent à genoux devant lui, la tête qui regarde le sol.

Michiide => J'ai une nouvelle mission pour vous, je veux des informations sur qui sont exactement les grands représentants des entités.

Shadow => Oui, maître, je souhaiterais faire cette mission seul.

Michiide => Je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose. Cristie fera la liaison ici, elle cherchera les informations, te procura ce que tu as besoin et toi, tu obéiras à ces consignes.

Shadow => Oui...

Cristie => Compris.

Le maître quitte la pièce, laissant Shadow et Cristie là.

Cristie => J'étais déjà au courant de la mission, il y a un hélicoptère qui t'attend, il te mènera à l'endroit où on a vue le représentant des maras pour la dernière fois.

Shadow => Des maras, tu dis, intéressant.

Cristie => Tu dois ramener des informations sur lui, pas le tuer.

Shadow => Oui, oui, après s'il glisse par accident sous ma lame ça ne sera pas ma faute.

Shadow se dirige dans l'hélicoptère, qui est sur le toit, il monte dedans, il s'installe une fois dans l'hélicoptère, il se détend et ferme les yeux. Puis tout à-coup toutes les portes de l'hélicoptère se ferme, une vitre blindée s'interpose entre le pilote et Shadow et de la fumée vert apparaît dans la zone où est, il est enfermé, Shadow avant même qui il est temps de tenter quelque chose le gaz commence à agir et Shadow s'évanouis.

Quand il se réveille, il est sur une île et un mot est à ces pieds.

" Bienvenu, candidat 128, vous êtes ici pour le plaisir de nos spectateurs.
Avec votre consentement ou pas vous allez participer à un jeu de survie. Le bracelet que vous voyez à votre bras qui est vert, indique la couleur de votre équipe toutes les personnes avec un bracelet de cette couleur sera vos alliés. Si vous tuer un de vos alliés, les juges qui seront les observateurs de ce jeu, vous exécuteront.
La seule façon de quitter, cette île et de tuer tous les membres des autres équipes.
Vos alliés comme vos ennemies sont dispersés un peu partout sur l'île bonne chance.

Ah, j'oublier souriez vous êtes filmé."

Shadow regard son équipement, on ne lui avait rien volé.
Shadow regarde autour de lui la zone semble tropicale et au centre de l'île, il y avait une montagne.
Son premier objectif serait d'atteindre le sommet de cette montagne, comme ça, il pourrait voir où il se trouve et la taille de l'île.

Shadow => Faudra que je remercie Cristie pour son hélicoptère..........

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 


Dernière édition par Shadow le Mar 17 Juin - 12:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mar 17 Juin - 11:42

Lixi rentrait tranquillement chez elle après une journée aussi fatigante qu'ennuyante. Elle posa ses clefs sur le meuble dans l'entrée avant de dire bonjour d'un ton de voie élevé pour qu'Azalé l'entende, mais pas de réponse, elle alla voir dans le salon et trouva un mot sur la table :

" Salut Lix, je ne suis pas là ce soir, des affaires de dernières minutes à régler, je reviendrais dans trois jours, si tout ce passe bien, sinon plus, bisou.

PS : je t'ai laissé de l'argent dans le petit pot, comme je sais que t'es plutôt flemmarde quand il s'agit de faire la cuisine, tu n'as qu'à te commander une pizza ce soir, mais demain, tu manges sainement. N'oublie pas de verrouiller la porte et n'ouvre pas aux étrangers. Gros bisous.
                                                                                                                  Azalé."
- T'es vraiment la meilleure Azalé.

Lixia sourit un moment, Azalé était par moment un peu trop sur-protectrice mais ça ne dérangeait pas vraiment Lixia du moment qu'elle la laissait respirer. Elle se retrouvait seule dans cet appartement pour environ trois jours. Lixia alla chercher les prospectus des pizzerias environnantes et passa sa commande. Elle alla ensuite se doucher en attendant l'arrivée de sa quatre fromages. Elle se sécha brièvement et se rhabilla et se posa devant la télé jusqu'à ce que l'on sonne à la porte. Elle se précipita à la porte comme une enfant attendant le père noël. Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle fut surprise de voir que le livreur avait gardé son casque de moto sur la tête, mais elle n'y prêta pas plus d'attention.

- Bonsoir, voilà votre commande, ça fera 18 euros s'il vous plait.
Lixi prit la pizza avant de répondre.
- Bonsoir merci, je reviens tout de suite, je vais chercher l'argent.

Lixia posa la pizza dans la cuisine avant d'aller chercher l'argent dans le petit pot à côté des ustensiles de cuisine. Mais lorsqu'elle se retourna le livreur était juste devant elle, elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit, ni même faire quoi que ce soit, le livreur sorti un spray minuscule qui diffusa un gaz vert inodore. Lixia n'eut même pas le temps d'utiliser ses pouvoirs, elle s'endormit presque instantanément.

Lorsqu'elle se réveilla, des vagues lui chatouillaient les orteils et la chaleur du soleil était étouffante, la lumière du soleil l'aveuglait et elle se protégea les yeux avec ça main, elle ne se leva pas tout de suite, elle était encore un peu étourdie par le gaz et elle avait quelques vertiges. Elle resta un petit moment à terre avant de se relever, puis elle marcha sur une plaque froide et dure, elle regarda sur le sol en soulevant son pied, s'était une petite plaque de métal sur laquelle un mot était écrit.

" Bienvenue, candidate 69, vous êtes ici pour le plaisir de nos spectateurs.
Avec votre consentement ou non, vous allez participer à un jeu, un petit match à mort. Le bracelet que vous voyez à votre bras, de couleur verte, indique la couleur de votre équipe. Toutes les personnes avec un bracelet de cette couleur seront vos alliés.
Si vous tuer un de vos alliés, les juges qui seront les observateurs de ce jeu vous exécuteront. Le seul moyen de quitter cette île est de tuer tous les membres des autres équipes. Vos alliés, tout comme vos ennemis, sont dispersés un peu partout sur l'île. Bonne Chance.

Ah, j'oubliais, souriez-vous êtes filmé."


Elle regarda autour d'elle, et vit qu'elle était sur le bord d'une plage. Elle croyait rêver et se pinça pour en être certaine, elle ne rêvait pas. Elle fit quelque pas vers l'intérieur de l’île, où elle ne voyait que des arbres. Heureusement que sa mère adoptive lui avait enseigné quelque truc sur la nature. Azalé étant une elfe, elle lui avait souvent enseigné des petites choses sur la nature. Puis Lixia s'inquiéta d'une chose, si elle était la candidate numéro 69, il y avait 68 autres personnes prisonnières également de cette île au minimum, allié comme ennemi. Elle porta sa main à son cou, et fut soulager de constater que son pendentif était toujours là. Il fallait qu'elle se trouve un abri pour la nuit et de quoi manger. Surtout qu'elle n'avait même pas pu manger sa pizza. Son ventre gargouilla cruellement.

- Si je sors, d'ici, vivante, je te promets Azalé que la prochaine fois, la pizza, c'est toi qui vas la chercher...

Il fallait qu'elle se trouve vite un abri, le soleil était très haut dans le ciel, il devait donc être pas loin de midi, mais le temps filait vite, elle pouvait essayer de gratter un peu de temps grâce à sa magie, mais elle épuiserait ses forces inutilement. À cause de la densité de la jungle, elle ne voyait absolument rien, mais elle distingua le pic de la montagne, et pensa qu'elle verrait sans doute mieux les endroits où elle pourrait établir un abri de la haut. Elle s'enfonça donc dans la jungle en direction de la montagne, mais elle progressait lentement, les plantes au sol la ralentissait et l'épuisait. Elle opta donc pour un moyen de déplacement plus discret et moins fatiguant pour elle, elle grimpa dans un arbre et passa de branche en branche aussi agilement qu'un chat, mais le soleil déclinait à grande vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triscotte
Artiste
avatar

Messages : 7
Réputation : 0
Age : 24

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mar 17 Juin - 14:21

  Triscotte comme tout biosoldat de premier rang doit effectuer sont tour de garde, il a pour but de ne pas laisser entrer d'Entité dans Cyberia. Mon tour de garde était avec deux biosoldat du même rang, Ixidor et Zuran ils sont comme Triscotte ils sortent de l'école militaire de biosoldat.
En pleine nuit, le petit groupe de biosoldat marchait sur un chemin de terre près de la forêt aux abords de Cybéria, c'est deux idiots me draguer, quand tout à-coup il se mit à pleuvoir.

- Triscotte : * Je n'ai vraiment pas de chance en pleine nuit on y voit rien et en plus il pleut impossible d'entendre quoi que ce soit et avec deux idiots pareils impossibles d'être sérieuse.*

- Ixidor : "Ah!, voilà la biochatte qui se met à mouiller"

- Zuran : "ahahah, ça glissera mieux comme ça"

- Triscotte : *Sourie et rougie légèrement* ; "Et voilà ça recommence quel temps pourri, au moins avec c'est deux là je m'ennuie pas."

  Quand tout à-coup une grosse explosion suivie d'un flash apparaît, priver de tous mes sens mes yeux aveugler mes oreilles n'entendais plus rien suite à l'explosion et la pluie qui masquait toutes odeurs. Par la pensée, je créais mon armure pour me protéger.

  Mais je sentais mon armure chauffée à mon coup puis me brûler, puis d'un coup, je sentis comme une piqûre qui traversait mon armure pour s'enfoncer dans mon coup. Juste une seconde après ne senti plus aucune douleur, mes sens commençaient à revenir ma vue se troublait, je distinguer comme deux ombres l'une dos à l'autre qui tombaient par terre comme moi à l'instant mes jambes devenaient faibles, mes genoux tombent sur le sol, je vis un peu mieux et compris que mes deux amis biosoldat étais dans le même cas que moi à l'instant.

  Triscotte endormit, ronronné comme un chat, elle se réveilla la tête sur-élever sur plein de poils tout doux et chaud, surpris d'être installé aussi confortablement quand d'un coup quelque chose de râpeux et baveux vient se mettre sur ma joue, Triscotte ouvrit les yeux et voyant qu'elle était sur le ventre d'une louve et plein de petits louveteaux étaient sur elle donc un qui lui léchait le visage l'endroit est sombre, on est dans une grotte. Elle se leva doucement déposant les bébés au sol et vit la louve me regardait.

  Triscotte aimant les animaux trouvais cette scène vraiment trop mignonne. Quand tout à-coup un loup arriva avec un gros bout de viandes dans sa gueule, le déposa au sol en regardant les petits et la mère mangeait, je vis une feuille à mes pieds avec un petit mot :

" Bienvenue, candidate 22, vous êtes ici pour le plaisir de nos spectateurs.
Avec votre consentement ou non, vous allez participer à un jeu, un petit match à mort. Le bracelet que vous voyez à votre bras, de couleur verte, indique la couleur de votre équipe. Toutes les personnes avec un bracelet de cette couleur seront vos alliés.
Si vous tuer un de vos alliés, les juges qui seront les observateurs de ce jeu vous exécuteront. Le seul moyen de quitter cette île est de tuer tous les membres des autres équipes. Vos alliés, tout comme vos ennemis, sont dispersés un peu partout sur l'île. Bonne Chance.

Ah, j'oubliais, souriez-vous êtes filmé."

Cette lettre m'excita et me donna envie de tuer.

- Triscotte : "J'aime ce genre de mission ahahahAHAHAh !"

  Je me levais pour sortir de la grotte, j'avais envie de voir du sang. Je vis le soleil au-dessus de moi, j'étais face à la mère en bas d'une falaise, compris qu'il me fallait aller dans un lieu où il y aura du monde-ci, je voulais finir cette mission comme il se doit, escalada la falaise, vit une montagne au loin et compris que de là haut on pourrait mieux voir s'il y a des personnes à tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mar 17 Juin - 23:18

Il était déjà tard, quand Chinoame rejoint Koji à l'auberge du village. Le jeune garçon attendait son amie, accoudait au bar, quand il voit Chinoame, il l'accueille avec un grand sourire. La jeune femme s'assoit à une table à l'écart, Koji la rejoint avec un verre de coca et un verre de whisky.

Koji : " Salut, Maître, je t'attends depuis 1 heure, qu'es ce que tu as fait ?"

Chinoame regarde le jeune garçon froidement : " J'avais encore du travail, je suis venu dès que j'ai fini."
Puis la Mara se penche vers son ami et chuchote avec une voix sadique :

Chinoame : " Dois-je vraiment t'arracher la langue à main nue, pour que tu cesses de m'appeler : Maître."
La jeune femme s'écarte de Koji, ce dernier sourit.

Koji : " Ok, Chino-Chan, ne t'énerve pas."
La Mara avale son whisky d'une traite, elle était prête à commander un second verre, quand Koji se lève.

Koji : " Cette fois, tu vas pas me rouler, on rentre tôt, tu m'as promis de m'entraîner demain."

Chinoame : " Je sais, juste un autre et on rentre."
La jeune femme essaye de sourire pour adoucir Koji, mais le sourire de Chinoame était si forcer qu'il déforma son visage.

Koji : " Ok, Ok, un verre. Et arrête de sourire, tu fais peur."
Le jeune garçon va chercher le verre de Chinoame, quand une femme entra dans le bar, celle-ci attira tout de suite le regard de la Mara. La jeune femme est une Gumiho, ces neuf queues  étaient apparentes, elle portait un sweat noir à capuche qui dissimulé complètement son visage. La Gumiho s'installe au bar près de Koji, la Mara restait sur ces gardes, car le duo vivait dans un village d'entités et que Koji était souvent rejeté, certains voulaient même le tuer. Le jeune garçon apporte son whisky à Chinoame, celle-ci le boit cul-sec.

Chinoame: " Allez Koji, on rentre à la maison."
La jeune femme se lève, Koji était surpris qu'elle soit si docile ce soir, mais la suit sans poser de question.
Le duo marche dans une ruelle sombre, quand une voix de femme les interpelle.

La femme : " Excusez-moi ,"
La Mara se place devant Koji, comme à son habitude pour protéger le jeune garçon, la femme était la Gumiho du bar.

La Gumiho : " Je suis venu vous proposer quelque chose."

Chinoame : " Vas y parle."

La Gumiho : " Mara, un jeu de survie va commencer. Vous êtes cordialement invités à participer par les juges de ce jeu."
La femme tend une enveloppe à Chinoame, la Mara détourne son regard.

Chinoame : " Allez on rentre, Koji, c'est pas la peine d'écouter ces conneries."

La jeune femme commence à s'éloigner, alors que Koji s'approche de la Gumiho et prends l'enveloppe.

Koji : " Moi, je veux participer !"
Chinoame surprise se retourne.

Chinoame : " Koji, dis pas n'importe quoi!!! Tu ne sais même pas ce que c'est un jeu de survie."

Koji : " Si, je sais, on va me lâcher en pleine nature, je vais devoir survivre, me nourrir, construire un abri etc... Je reviendrai plus fort et tu n'auras plus d'excuse pour ne pas m'entraîner."

Chinoame regarde la Gumiho : " Je ne suis pas sûr qu'il ne s'agisse que de cela, Koji, je le sens pas. On devrait rentrer."

Koji d'un ton ferme : " Non ! Je prends mes décisions seul ! J'y vais, c'est tout ! Femme quand et où cela commence."

La Gumiho : " Viens avec moi, je t'accompagne à un juge qui va enregistrer ton inscription et t'expliquer les détails. Et pour toi Mara tu es sûr de pas venir avec nous."

Chinoame énervait : " Non, je ne suis pas assez idiote pour faire cela. Tu as raison gamin fais ce que tu veux, je m'en fou royalement."
La Mara sort de la rue sombre en laissant Koji derrière elle. Au bout de quelques minutes, Chinoame arrive devant son appartement, elle se retourne cherchant du regard Koji.

Chinoame souffle : " Cet idiot fait n'importe quoi, il va se faire tuer, je vais le ramener de force."
Elle se met à courir vers la ruelle, il n'y avait personne, la Mara retourne à l'auberge, elle voit la Gumiho seule. Chinoame empoigne la femme et la tire dans la rue.

Chinoame : " Dis moi, où est mon ami ! Parle avant que je ne devienne méchante."

La Gumiho : " Il est déjà parti. Si tu veux le rejoindre tu n'as plus qu'à t'inscrire, alors ta décision ?"
La Mara se rua sur la femme, la plaque contre un mur et l'attrape par la gorge, Chinoame fut surprise de sentir que la Gumiho est un collier d'esclave de dompteur. Chinoame avait déjà croisé des entités comme cette femme.

Chinoame : " Dis moi juste où..."
La jeune femme n'avait pas pu finir sa phrase que la Gumiho l'aspergea avec un gaz vert. Chinoame sentit ces jambes tremblaient, sa tête tourner, elle tangue et tombe au sol. Juste avant que ses yeux se ferment, Chinoame voit la Gumiho se pencher vers elle.

La Gumiho chuchote : " Je suis désolé je n'ai pas le choix."
Chinoame sombre dans un profond sommeille.

Chinoame se réveille assise au pied d'un grand arbre, avec une grosse migraine. La Mara se relève et regarde autour d'elle. La jeune femme se retourne et voit un mot accroché sur l'arbre.

" Bienvenue, cher Mara, vous êtes la candidate 13, vous êtes ici pour le plaisir de nos spectateurs.

Sans votre consentement, mais pour notre plus grand plaisir vous allez participer à un jeu, un petit match à mort. Le bracelet que vous voyez à votre bras, de couleur bleu, indique la couleur de votre équipe. Toutes les personnes avec un bracelet de cette couleur seront vos alliés.
Si vous tuer un de vos alliés, les juges qui seront les observateurs de ce jeu vous exécuteront. Le seul moyen de quitter cette île est de tuer tous les membres des autres équipes. Vos alliés, tout comme vos ennemis, sont dispersés un peu partout sur l'île. Bonne Chance.

Ah, j'oubliais, souriez vous êtes filmé."


Chinoame en déchirant le mot : " Et merde ! Comme si j'avais envie de faire mumuse, pour des spectateurs. Koji tu trouves toujours sa amusant, idiot."
La Mara monte au sommet de l'arbre et regarde ce qu'il l'entoure, elle active son troisième œil pour voir plus loin. Elle voit une forêt tropicale, avec une montagne au centre. La jeune femme s'installe et essai de repère Koji grâce à ses pouvoirs. Elle le détecte à l'autre bout de l'île. Chinoame se met à sauter de branche en branche en direction de Koji.

Chinoame : " Koji, je viens sauver tes fesses et tu as intérêt à avoir la même couleur de bracelet que moi, sinon je te tue avec plaisir !"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images


Dernière édition par Chinoame Kasai le Lun 13 Juin - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mer 18 Juin - 1:17

Shadow commence son ascension, il se déplace furtivement prés à bondir sur la première cible potentielle qui l'approcherait.
Fur à mesure, qu'il se déplace dans la jungle, il remarque des traces de pas, on dirait celles d'animaux sauvages.
Il continue à avancer jusqu'au moment où il voit des traces sang, il les suit doucement et là, il voit un cadavre d'homme celui avait étais déchiqueté les boyaux à l'air un choses et sur celui qui a fait ça n'était pas humain.

Shadow si dissimule dans la forêt et prend un moment pour réfléchir

Shadow => Bon je suis le numéro 128 ça veux dire que y au moins 128 candidats, il y a des animaux sauvages et ils doivent forcement avoir un moyen de nous surveiller pour savoir qui ont tue.

Puis Shadow reprend la route, mais il entend une personne devant lui. Apparemment, le type qu'il a vu n'avait rien d'un guerrier aguerri de un : il allume un feu, tout le monde pourrait le voir, il s'est placé dans un endroit qui loin d'être stratégique.
Shadow l'observe tout en restant caché jusqu'au moment où il voit le bracelet de l'homme, il était rouge et vu ses oreilles, c'était un elfe.

Shadow réduit son rythme cardiaque au point qu'on dirait qu'il ne respire plus, il s'approche de l'elfe par-derrière une fois arrivé en son niveau, il l'égorge Shadow a fait sa vite de façon a ce que l'elfe ne voit pas sa mort arrivé et qui ne souffre pas.

Puis tout à-coup Shadow entend des pas qui fonce vers lui, puis il entend des coups de feu, il saute sur le côté pour esquiver, puis il se cache derrière un arbre.

Une voix => Enfoiré tu as tué ma proie.

Shadow penche légèrement la tête pour voir qui était son opposant, il reconnait de suite se genre d'armure c'était celle d'un biosoldat.

Shadow => Mec, je suis un assassin, je suis humain range tes armes.

Le biosoldat => La couleur de ton bracelet

Shadow => Vert

Biosoldat => Le mien jaune, je vais te buter, sale chien, puis j'aime pas las assassins.

Shadow => Mais, t'es en grand malade toi!

Biosoldat => Laisse moi deviner, tu t'es fait capturer et on t'a emmené ici de force, ben, moi je me suis inscrit pour le plaisir.

Shadow => Putain de merde ! Et c'est moi qui porte le titre d'assassin.

Shadow sort de sa cachette et lance des shurikens en direction du biosoldat qui les bloque avec son arme met du coup elle devient inutilisable.
Le biosoldat fonce sur Shadow et l'attaque à mains nues en crient des noms d'attaques bizarres => Mega punch, hyper kick, supra shoot !
Shadow esquivait les attaques aussi bien qu'il pouvait ou les bloquer avec son arme, mais vu la force de celui-ci, il savait que s'il le toucher juste une seule fois, il s'en relèverait pas.

Shadow => Tu m'expliques pourquoi tu crie des noms attaques pourri comme ça ?

Le biosoldat ne réponds pas, continu d'attaquer en gueulant ces noms d'attaques.
À force d'esquivé Shadow marche dans un grosse bouse,   a se moment Shadow perd patience et se il prend appui sur son arme et balance c'est deux pieds en plein dans le visage de son opposant et criant => Super attaque plein de merde .
Le biosoldat tombe au sol avant même qu'il est le temps de bouger Shadow le décapite .

Shadow soupire => donc y a des gens qui sont ici volontairement .

Puis tout à-coup un écran géant apparaît dans le ciel la première chose qu'on voit, c'est un mec super louche.



lLe type => Salut moi c'est Space Dandy tout le monde s'éclate sur notre île ?

Shadow= > Cet enculé !

Dandy => je suis votre animateur, je suis là pour présenter l'émission au grand publique et je suis là pour récompenser les meilleurs candidats.

Tout à-coup une vidéo du combat de Shadow contre le biosoldat et diffuser sur l'écran .

Shadow => C'est quoi se délire

Une fois la vidéo finie le commentateur reprend la parole => Pour sa super attaque plein de merdes il gagne un hamburger.

Un drone s'approche de Shadow avec une boite qu'il dépose à ses pieds, puis il repart aussi tôt, à l'intérieur de la boite, il y avait vraiment un hamburger.

Shadow => C'est quoi ce délire.

Space Dandy => se candidat qui un assassin du nom Shadow a déjà deux meurtres à son actif la première équipe qui le tuer gagnera un GPS pour retrouver tous leurs coéquipiers.

Shadow se met à gueuler => Je vais te défoncer sale enfoiré !

Space dandy => plus que notre candidat a l'air en forme on augment le prime il gagnerons aussi une arme de leur choix allé bye-bye mes petits amusez-vous bien ! Bisou... Bisou...

Shadow => À cause de cette enflure maintenant, je suis une proie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mer 18 Juin - 11:22

Liaxi  arrivait doucement au pied de la montagne, elle s'en rapprochait de plus en plus mais n'arrivais pas encore à voir le pied de la montagne. Bien sûr elle avait vu comme tout le monde l'exploit de l'assassin et n'espérait qu'une chose, qu'il ne soit pas dans son équipe. Elle s’arrêta sur une branche d'un arbre et regarda un peu autour d'elle pour repérer une grotte où un endroit quelconque où elle pourrait passer la nuit. Il lui fallait un endroit facile à défendre en cas d'attaque et à l'abri des regards. Puis des bruits de branche casser se firent entendre. Elle baissa la tête et distingua une silhouette à travers les feuilles de l'arbre, elle se pencha un peu plus pour mieux observer l'individu qui se trouvait juste en dessous d'elle. C'était une femme blonde. et elle semblait vraiment perdu. Lixi regarda son bras, un bracelet rouge. Elle n'avait vraiment pas envie de tuer quelqu'un mais il fallait absolument qu'elle se tire de cette île de taré. Et elle entendit tout d'un coup un cri, un homme sorti d'un buisson en courant et sauta sur la jeune femme, attaque vraiment discrète ... la jeune femme le vit aussitôt, pas étonnant vu la discrétion de l'agresseur. Elle sortit un couteau de sa botte et le planta en plein dans le ventre de l'imbécile. Il cracha du sang et tomba à terre. Lorsqu'il s'écroula à terre sans vie, la blonde retira la dague  et regarda son bracelet, un bracelet rouge !  La jeune femme commença à paniquer puis vu autre chose sortir des buisson, un jaguar...

En vérité l'homme cherchait juste à échapper à cette bête, Le jaguar tourna autour d'elle, prêt à bondir sur sa proie, puis en un éclair, le jaguar sauta sur la jaune femme et la fit tomber au sol, la jeune femme se protégea avec son bras et les crocs de l'animale se plantaire dans sa chaire, Elle étouffa un cri de douleur et des larmes se mirent à couler le long de ces joues. Elle parvint tout de même à planter son couteau dans la gorge du jaguar avec son autre bras. Elle se releva et le même écran géant apparut, et la scène du combat fut exposer à tous le monde. Heureusement on ne montrait pas Lixia cacher dans son arbre. Enfin Lixia le pensait...   Le Space Dandy prit la parole pour le plus grand désespoir de Lixia.

 - Cette jeune femme à tuer un membre de son équipe, et comme la règle le dit si bien, elle sera exécuter. Mais je laisse cette tache ingrate à quelqu'un d'autre, pourquoi ce salir les mains quand quelqu'un est pas loin pour le faire...
 Ah oui, j'oubliait, si cette jolie blonde arrive

Puis l'écran géant montra Lixi dans son arbre pendant quelque seconde, et l'écran disparut comme il était apparut. La jeune femme blonde se retourna et vit Lixia dans son arbre. Lix paniquer ne réagit pas immédiatement, à l'inverse de la blonde qui lança son couteau en direction de Lixia qui eut tout juste le temps de se protéger en faisant bouger les branches autour d'elle pour qu'elles bloquent l'arme. Il rebondit sur les branches et tomba au sol. La blonde le ramassa avant que Lixia ne laisse les branches reprendre leur place. Lorsque Lix voulu bombarder son adversaire à coup de boules de feu, Elle avait disparut. Lixia resta un moment sur place à se demander où elle était passer puis elle entendit des bruit juste derrière elle. Lixia fit à nouveau apparaître des branche devant elle et la blonde planta son couteau dans les épaisses branches. Lixia laissa la femme se débattre à essayer de couper les branche et les casser mais les branches était trop solide et trop épaisse.

 - Arrête un peu, j'ai envie de tuer personne moi
 - Et moi j'ai pas envie de me faire exécuter, viens te battre que je t'égorge comme un poulet, je suis ici volontairement moi.
 - sérieux y a des volontaires pour ce jeu de merde ?

Lixi n'en croyait pas ses oreilles, il y avait des gens assez taré pour vouloir en tuer d'autre...
Lixi fit apparaître des boules de feu dans ses mains avant de faire reprendre leur place au branche. L'elfe se jeta sur elle d'un bond mais Lix laissa partir ses boules de feu sur la jeune femme. Elle la blessa gravement mais ça ne la tua pas. Le bras de lixi la faisait souffrir, elle regarda son bras pendant que la blonde se tordait de douleur, cette dernière lui avait fait une jolie entaille dans le bras et Lixi saignait abondamment. Elle prit le couteau que l'elfe avait fait tomber par terre et le lui planta dans le cœur. Lixi ne put s’empêcher de détourner le regard. Puis l'écran géant apparut à nouveau et l'animateur fit à nouveau son show.

 - Pour cette magnifique exécution, cette mage nommé Lixia remporte une pizza quatre-fromage bien chaude, si un membre de l'équipe rouge parvient à la tuer, il remporte une carte de l’île et une boussole, cette carte montre toutes les grottes et point d'eau de l'île. Divertissez nous bien mes petit, bye bye.

L'écran disparut et un drone avança vers Lixi avec une pizza au quatre fromage. Bizarrement, cette récompense coupa l’appétit de Lixi. Elle prit tout de même la boite avec elle, elle n'avait pas envie de mourir de faim. Elle la mangerais plus tard. En attendant elle avait toute l'équipe rouge sur ses traces et elle avait intérêt à vite bouger de là. Elle regarda la boite de la pizza et constata avec stupeur que c'était la même pizza qu'elle avait commander avant d'arriver sur cette île de dingue.  

 - Nan mais ils se foutent vraiment de ma gueule ces con, il m'offre rien, j'l'ai déjà payer ...

Lixi monta sur les branches les plus haute de l'arbres et continua d'avancer, sa boite à pizza avec elle, La faim finit finalement par revenir et elle se posa sur la branche d'un arbre elle s'assura que personne n'était près d'elle, et qu'elle n'était pas facilement visible et commença à manger. Sa pizza était encore tiède et elle la dévora en un rien de temps. Le ventre plein, elle continua son chemin alors que le ciel commençait à s'assombrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triscotte
Artiste
avatar

Messages : 7
Réputation : 0
Age : 24

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mer 18 Juin - 16:45

Je marchais dans la forêt, avec mon envie de tuer, quand tout à coup une personne éternua derrière moi.

- Triscotte : *il veut que je me retourne pour m'attaquer en face, je vais le prendre par surprise d'un coup.*

Triscotte arrêta de marchais mis la main devant son ventre pour cacher ses intentions et fi apparaître son pistolet dans sa main. Elle se retourna très rapidement et appuya sur la détente en direction de l'individu, mais la balle partie, vu que cet individu était Ixidor mon collègue biosoldat qui esquiva la balle de justesse surprise par mon geste. La balle explosa en percutant un arbre derrière lui résonant dans toute la forêt.

- Ixidor : "La Biochatte ..., tes vraiment pas discrète."

- Triscotte : "Et hier vous était discret ! normal que l'on s'est fait avoir."

- Ixidor : "Vient on par d'ici avant que tout le monde vienne."

- Triscotte : "Oui s'ils sont trop nombre on ne pourra rien faire."

- Ixidor : "Mais ton bracelet est vert toi ! le mien est rouge ..."

- Triscotte : "C'et pas écrit que l'on ne peut pas s'entraider, mais il y aura juste qu'une équipe qui pourra gagner, donc au final l'un de nous devra mourir."

- Ixidor : "Ah mais j'ai une idée !"

- Triscotte : "Oui ?"

- Ixidor : "On peut aller dans un endroit plus discret ?"

- Triscotte : "Pourquoi faire ? Moi je veux m'amuser !"

- Ixidor : "Imagine que c'est notre dernière journée à vivre sur cette île, j'ai toujours rêvé de faire plein de choses avec toi ma biochatte."

- Triscotte : "Non idiot ! et en plus il ne pleut pas donc je ne mouille pas, donc tu ne peux pas."

- Ixidor : "Mais c'est juste un détaille ça ..."

Quand tout à coup deux personnes surgisse des buissons face à nous et nous charge, ils portent des bracelets de couleur jaune.
l'un était un Hybrid avec une queue de castor et une tête avec deux grosse dent tranchante.
l'autre était aussi une Hybride avec un bec de canard et des pattes palmé aux ongles pointus.

- Ixidor : "je comprends mieux pourquoi il a la queue plate il s'est fait sucer par un canard ahahah..."

Triscotte ne pouvant pas se retenir de rire elle tira à coter (des balles acides pour la discrétion), Ixidor sortie ça lance près a empalé le castor quand ta lui énerver lui rongea sont arme a toutes vitesse une fois arrivé à sa main le castor ouvris bien grand sa bouche pour lui couper sa main, mais le castor ce pris une balle acides en pleine tête le castor propulsé d'un mètre par la puissance de feu a bout portant sa tête ce consumé, fondu part de l'acide le castor était mort.

Mais le canard sauta au même moment sur Ixidor n'ayant plus de balles à cause du fou rire je devais recharger, mais je n'avais pas le temps, alors je fis apparaître mon armure est me mit devant pour prendre le coup a ça place, mais le canard m'ignora, a grande vitesse il posa sa patte sur ma tête et attrapa la tête de Ixidor par le bec et lui cassa la nuque d'un coup sec.

Fini de recharger ne pouvant pas en faire plus pour le défendre, je me retournas avec mon regard sadique et lui tira deux balles acide dans chaque pattes pour l'immobiliser puis une explosive dans le bec pour la tuer.

Énerver d'avoir perdu mon camarade mes ne pouvant pas prendre de risque de restais sur place suite à la discrétion de tout ça, mais d'un coup un écran apparaît devant moi.

le clown de l'écran : Bonjour candidat n°22, joli combat, mais suite à un acte d'alliance avec un membre d'une autre équipe tu n'auras pas de récompense, mais tu auras mieux, toute l'équipe rouge à ta poursuite, ci un membre de l'équipe rouge tue Triscotte toute l'équipe verte auront leur bracelet qui feront un bruit d'alarme et donc seront repérables a 1km autour d'eux.

Triscotte énerver tir une balle sur l'écran, mais celui ci disparais avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Ven 20 Juin - 1:16

Chinoame avait suivi tout ce qu'il se passait sur l'écran et ce que disait le commentateur, tout en continuant sa course en direction de Koji. Puis la jeune femme ralentit le pas quand elle senti qu'elle était toute proche de son ami. La Mara savait bien qu'elle ne pouvait pas débarquer en trombe devant lui, car si leurs bracelets n'étaient pas de la même couleur, cela deviendrait très compliqué de le protéger en restant à ses côtés. Chinoame s'installe sur une branche et s'allonge sur le ventre, elle se met à observer Koji qui n'était pas seul. À ses côtés se trouver deux femmes, l'une d'elles était la Gumiho qui les avaient emmenées ici, l'autre était une jeune fille qui possédait une grosse sulfateuse. Chinoame écoutait leur conversation, elle apprit que c'était Koji qui avait trouvé cet endroit, en suivant les conseils de Chinoame, cela la rendit fière, car il avait trouvé un point d'eau. Ils étaient au pied de la montagne, où se trouvait une cascade avec un petit bassin, entouré d'une toute petite clairière. Le groupe avait également trouver des vivres, qu'ils avaient cachés. La Mara trouvait que pour l'instant, son ami se débrouiller très bien dans ce "jeu" de survie. Chinoame apprit également que la jeune fille était une alchimiste qui se vanter beaucoup d'avoir construit sa propre arme. Chinoame voit ensuite le bracelet de Koji, il était vert comme les deux autres, cela n'arrangeait pas les affaires de la Mara, elle devait trouver un plan et vite.

Chinoame n'avait pas eu beaucoup de temps pour réfléchir, car deux hommes imposants et très grands apparaissent devant le petit groupe. Les deux hommes sourient, ils portaient tous deux des bracelets rouges, l'un des hommes s'est mis à courir vers l'alchimiste l'autre se dirigea vers la Gumiho, tout en courant les deux hommes se transformaient en loup-garou énorme et puissant, au même moment une meute de loups sortie de la forêt et se ruent sur Koji, qui tend ces deux sabres vers les loups, près à se défendre. Un des loups-garous envoi un coup de patte si fort dans la tête de l'Alchimiste, cette dernière fut projetée contre un arbre, on entend un crac puis du sang gicler et l'alchimiste ne se relève pas, elle était morte sur le coup. L'autre loup-garou qui se battait contre la Gumiho, avait un combat bien plus difficile, elle était agile rapide et se défendait fort bien à mains nues. Koji avait déjà tué trois loups, quand le loup-garou qui avait tué l'alchimiste couru dans sa direction, le jeune garçon ne voyait pas le loup-garou tant il était concentré sur les loups qui ne cessaient de l'attaquer. Chinoame se redresse sur sa branche, arme son arc de deux flèches et tire, alors que le loup-garou bondissait sur son ami. Le loup-garou reçu, les deux flèches dans la poitrine, il s'écroule dans un hurlement de douleur, juste avant de mourir, il reprit son apparence d'humain. L'autre loup-garou fut si surpris de cette attaque éclair, qu'il détourna son attention juste un instant de la Gumiho, un instant de trop, la femme lui sauter sur le dos et lui arracher la tête grâce à sa force surhumaine. Les loups restant repartent dans la forêt sans demander leur reste tout en hurlant. La Gumiho, se place devant Koji comme si elle voulait le protéger.

La Gumiho : « Nous ne sommes pas seuls, reste sur tes gardes, nous devons nous mettre à l'abri des flèches. »

Koji retire une des flèches du corps inanimé et la reconnaît tout de suite.

La Gumiho : « On doit se cacher, qu'est-ce que tu fous ! »

Koji : « Je reconnais ces flèches, il n'y à qu'une seule personne au monde qui les possèdent. »

Koji se met à crier fou de joie : « Maître, où es-tu ? Je veux te voir. »
La Gumiho se jette sur le jeune garçon, lui pose la main sur la bouche et lui murmure :

La Gumiho : « Tu es fou!!! Tu veux ramener tous nos ennemis sur nous... »

À cette instant face à eux, Chinoame apparaît, tout en dissimulant son bracelet derrière son dos, mais elle n'eut pas le temps de parler que l'écran apparaît dans le ciel. Il diffuse le combat des loups-garous contre l'équipe verte, mais également l'intervention de la Mara.

Space Dandy : « Eh bien, eh bien, quel combat. Je vais vous présenter ces trois combattants, nous avons tout d'abord l'esclave Gumiho, du nom de Kalia, qui a une grande force, comme nous avons pu le constater. Au côté de cette ravissante femelle, nous avons son simple allié Koji. Et enfin, nous avons la Mara, Chinoame, qui fait partie d'une équipe que nous n'avons pas encore vu à l'œuvre, la bleu.»

À l'écran, on voit apparaître le bras et le bracelet de la Mara, qu'elle essayait de dissimuler.

Space Dandy : « Bon, maintenant que les présentations sont faites, nous allons accorder un prix a ces de jeunes femmes. Qui ont fait un très beau combat, l'une par sa rapidité d'exécution, l'autre par sa force. Chacune d'entre vous peut choisir une arme supplémentaire. Je vous écoute mes demoiselles.»

Chinoame eut un petit sourire, et prit la parole en première : « Space Dandy, je veux mon bouclier !»

Space Dandy se mit à rire : « Quoi ? Tu veux un simple bouclier... »

Chinoame : « Non, pas un simple bouclier, je veux mon bouclier!!! » Insiste la jeune femme.

Space Dandy surpris : « Mara, tu a été emmené sur notre île, avec tout ton équipement, alors de quoi parles-tu ?»

Chinoame montre Koji du doigt : « Lui, c'est mon esclave, il a été élevé et entraîné pour être mon bouclier. Donc, je veux MON bouclier!!!»

Le présentateur ne savait pas quoi répondre. Puis la Gumiho cria :

La Gumiho : « Je veux aussi Koji comme bouclier. »

La Mara est très surprise et se retourne vers la Gumiho, le présentateur lui devient rouge de colère.

Space Dandy après un instant de réflexion : « Bien demoiselles, les juges, vous accordent votre bouclier à toutes les deux. Une nouvelle récompensée est désormais en jeu pour l'équipe bleu et pour l'équipe verte : vous obtiendrez un repas chaud pour votre équipe, un endroit confortable et protégé pour vous reposer. L'équipe bleue doit tuer en même temps les esclaves Koji et Kalia. L'équipe verte doit tuer la Mara sans blesser ou tuer "son bouclier". Cette récompense est active seulement pendant les deux prochaines heures, si passé ce délai aucunes des équipes n'a réussi à tuer, elles recevront toutes les deux un handicape jusqu'à la fin de notre jeu. »

L'écran disparaît et à sa place un chronomètre apparaît.

Chinoame : « Et merde !»
Puis la jeune femme regarde froidement son ami.

Chinoame : « Alors, Koji, tu trouves toujours que les jeux de survies, c'est l'éclate ? »
Koji comprend qu'il ne vaut mieux pas répondre et faire profil bas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images


Dernière édition par Chinoame Kasai le Lun 13 Juin - 23:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Ven 20 Juin - 8:07

Shadow lui continué son ascension dans la montagne tout en surveillant ce qui se passe.
Il avait observé avec attention tous les événements qui avaient étais diffusé par notre ami Space Dandy.
Quand le mage du nom Lixi avait étais montré à l'écran, il pue apercevoir son bracelet vert.

Shadow => je vois donc cette femme serai dans mon camp, mais comment la trouver dans cette merde.

Bref, il continue sa marche furtive jusqu'au moment où il arrive sur falaise, il regarde les environ à perte de vue, il n'y avait que de la jungle et l'océan.
Il arrivait à voir certain mouvement dans la jungle sans doute d'autres candidats.
Alors que Shadow chercher une solution pour sortir de jeux tout à-coup, il entend un bruit derrière, c'était un hybride, il était énorme prés à charger sur Shadow pour le faire tomber dans le vide.

L'hybride charge sur Shadow juste avant qu'il le percute Shadow fait un salto derrière l'hybride qui s'arrête tout juste sur le bord de la falaise.
L'hybride se retourne, il était a un pas de tomber dans le vide.
Shadow se rapproche rapidement de l'hybride et le pousse dans vide avec une pichenette du doigt au niveau du front et lui dit :

Shadow => T'es mort !

L'hybride tombe dans le vide et se tue dans sa chute.

Tout à-coup, l'écran s'active à nouveau dans le ciel.

Space Dandy et crie en se dandinant => Oui c'est bien lui le tueur à la pichenette, notre ami Shadow, mais combien de temps allez-vous le laisser vous ridiculiser de la sorte.

Et la scène où Shadow tue l'hybride et diffuser.

Spade Dandy => Pour ce meurtre ridicule notre ami gagne un string.

Le drone arrive et dépose une boite aux pieds de Shadow, il ouvre et dedans, il trouve un string.

Shadow => Enfoiré, tu te fous de ma gueule.

Space Dandy => Ne t'énerve pas comme ça c'est un des miens tu devrais te sentir honoré.

Shadow regarde le string avec interrogation => Oui, mais y un problème.

Space Dandy => À bon ?

Shadow => Il est trop petit pour moi, on n'a pas tous un tout petit Zizi comme toi.

Space Dandy => Petit enfoiré... Ho ! Je vois, tu veux jouer mon mignon alors écouté moi tout ce que ça intéresse ce cher assassin se trouve sur un falaise du coté nord à 12 km du sommet.

Shadow sourit il fait un doigt d'honneur à Space Dandy => Petite bite.

Mais à peine, il finit sa phrase, il voit 8 personnes qui débarquent, il y avait beaucoup de couleurs rouges, noires, blanches, gris et violet mes aucun n'étaient vert. Il décide de prendre ses jambes à son cou, il jette une bombe : un fumigé sur eux puis il profite de la confusion pour passé entre eux et dévaler la pente, mais un hybride avec des yeux chat le voit et crie aux autres la direction qui la prit.

Mais pendant sa fuite l'écran s'allume Shadow ni prête pas attention, il était trop occupé à fuir jusqu'au moment où il entend un bruit de sulfateuse qu'il connaissait bien, il lève la tête et là, il voit Cristie qui se bat contre 3 violets et les tue.

Space Dandy => Woooooo ! Qu'elle femme sexy et forte, je la mettrai bien dans mon lit. Ta récompense sera celle que tu souhaites ma belle sauf quitter les lieux.

Cristie => Je veux pouvoirs parler aux gens de l'île.

Space Dandy => Bizarre, mais comme tu veux.

Tout le monde voit Cristie sur l'écran et pouvait voir son bracelet : il est bleu.

Cristie => Shadow je suis coincé sur l'Iles avec toi nous devons trouvais un moyen de sortir d'ici et surtout arrête de te faire remarquer toute les 5 minutes. Tu me retrouveras grâce a notre signal survie.

Space dandy coupe Cristie et reprend la parole => Ha ! Mon petit assassin voir une si jolie fille s'intéresser à toi me donne encore plus envie de te tuer.

Shadow soupire => Merci Cristie de me rajouter des problèmes.

Shadow continué de dévaler la pente avec ses poursuivants derrière lui, sur le chemin, il voit un arbre en mauvais état, il profite de la vitesse de sa course et sa puissance pour frapper fort dedans avec son arme ce qui le coupe sec l'énorme tronc tombe sur un des poursuivants qui meurt sur le coup. Alors qui dévalé la montagne en pleine vitesse, il voit une personne face à lui.

C'était Triscotte, elle voit se type se diriger vers elle à toute vitesse, elle se met sur la défensive prés à le recevoir comme il se doit. Mai pendant sa course Shadow à voir le bracelet vert, il lève le bras pour montrer le sien et cri :

Shadow => Veeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrttttttttttttt !

Pour que Triscotte ne le dégomme pas, alors qu'ils sont dans la même équipe.

Triscotte regarde se type qui court vers elle à toute allure, elle peut voir son bracelet vert, elle baisse son arme, puis Shadow passe à côté d'elle sans s'arrêter.

Shadow crie => Courrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrtttttttttt !!!!!

Triscotte => C'est quoi se malade

Puis elle regarde dans la direction d'ou venais Shadow et là, elle voit 7 personnes armées jusqu'au dent qui se diriger sur elle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Sam 21 Juin - 0:41

Lixi quant à elle, arrivais tout juste au pied de la montagne, elle était épuiser et après que sa tete est été mise à prix par ce "space dandy",elle avait été forcer de rester aussi discrète qu'une sourie. Elle avait vu plusieurs membres d'équipes différente depuis les arbres où elle se cachait mais n'avais pas encore croisée de membres de son équipe. Heureusement pour elle, les autres équipes semblaient plus s'intérresser à se dénommé Shadow qu'à elle et ça l'arrangeait bien. Elle n'avait pas vraiment prêter attention à l'animateur qui commentait tout et n'importe quoi, elle préférait de loin se concentrer pour sa survie. Elle avait aussi vu des corps par terre, mais certains étaient totalement éventrer avec des traces de morsures et de griffures, et personne n'avait prit leurs armes, Lixi en conclu que seul un animal pouvait être responsable d'une telle chose, si c'était vraiment un participant, il n'aurait pas laisser des armes par terre en laissant l'occasion à un autre de s'en servir.

Lixia regarda au dessus d'elle, vu d'en bas, la montagne était sacrément haute et elle n'avait pas vraiment envie d'éscalader, elle avait user beaucoup de magie dans sa journée, elle avait rencontrer un ours qui était loin de ressembler à Winni l'ourson et avait beaucoup utiliser sa magie pour se déplacer plus rapidement à travers la jungle. Elle ne pensait qu'à une seule chose, se trouver un endroit où se reposer. Puis alors qu'elle avançait tranquillement en direction du versent du la montagne, la chance lui sourit,elle distingua l'entrer d'une grotte. Elle se précipita à l’intérieur après s'être assurer qu'il n'y avait personne autour d'elle prêt à lui bondir dessus. Elle entra prudemment, La grotte semblait avoir été creuser par l’érosion de la roche à cause de l'infiltration de l'eau le long des parois. L'air était très humide mais Lixi n'était pas vraiment déranger. Elle n'y voyait pas grand chose mais elle réglerait se petit détail grâce à sa magie lorsque son nouvel abri serait bien cacher. Elle s'assura qu'il n'y avait pas d'ours ou d'animal dangereux de se genre mais l'entrer de la grotte était juste assez fine pour laisser passer un être humain. L’intérieur de la grotte n'était pas bien grand non plus mais c'était suffisant pour se protéger. Elle alla chercher des branche et des feuillage pour cacher l'entrée au mieux, on n'y voyait que du feu, elle laissa juste assez d'espace entre les feuille pour pouvoir surveiller ce qui se passait à l’extérieur.

Puis elle entendit quelqu'un crier à l’extérieur:
- Ils sont partis par la !!! Attrapez les!!!!!

Lixi risqua un coup d'oeuil à travers les feuilles et vit passer deux personnes, Shadow, qu'elle reconnu facilement après qu'il se soit fait remarquer plusieurs fois et un biosoldat. Il s'arrètèrent et regardèrent autour d'eux, il semblait vouloir trouver un moyen rapide de fuir ceux qui les poursuivait. Elle regarda leur bras, leur bracelet était vert, elle ne pouvait pas les laisser comme ça. Ils semblait vouloir échapper à quelqu'un mais elle ne voyait pas qui, elle hésita un moment avant de se décider à les aider. Elle n'avait pas vraiment envi que Shadow n'amène tous ses ennemies, mais les laisser se démerder alors qu'ils étaient dans la même équipe qu'elle était inconcevable pour elle.

- Pssssst!!!!

L'assassin et la biosoldat regardèrent autour d'eux sans voir tout de suite d'où venait le bruit

-Pssst!!!!! par la

Lixi leur fit passa sa main à travers les feuillage pour leur faire signe de la rejoindre puis une autre voie se fit entendre, plus proche que la première.

- Je les ai vu aller par là, vite!!!

Lixi montra ensuite son bracelet pour les convaincre de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triscotte
Artiste
avatar

Messages : 7
Réputation : 0
Age : 24

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Dim 22 Juin - 22:14

Triscotte en voyant la main dépassait avec ce bracelet vert, ça me donnait envie d'y aller mais l'entrée de cette grotte et bien trop petite pour rentré en vitesse à deux et remettre le feuillage derrière. Avec nos 7 poursuivants, ont ne pouvais pas perdre de temps alors je me retournas et tira sur le sol ce qui créa de la fumée en plus des explosions ça devrait les ralentir et les empêchés d'avancer, ont pourraient donc gagner quelque seconde au risque d'attirer plus de monde.

Alors que Shadow cours vers Lixia.

-Shadow : aller viens, ont peut pas rester là.

Il lui prit le bras à travers le feuillage pour la sortir de là, Triscotte qui avait vidé son chargeur courra vers eux pour fuir.

Ont ne pouvaient pas rester la sur place avec la discrétion de mes tires et nos poursuivants on commençais à avoir de plus en plus d'ennui, Triscotte n'avait pas le choix elle devait recharger en courant pour ne pas perdre de temps.

Ont s'enfonçaient dans la forêt pour rejoindre le haut de la montagne il y avait de plus en plus d'arbres et ils étaient de plus en plus gros et grand. Avec le grand nombre d'arbres la forêt devenait très sombre ainsi qu'une épaisse couche de brume se formait sous le feuillage des arbres jusqu'au sol, ce qui réduisait grandement la visibilité. Ca devrait nous donner une chance de fuir même si l'ont voyaient toujours 7 silhouettes derrière nous, nous poursuivre.

- Triscotte : Je vais tenté de les ralentir pour gagner du temps et mieux fuir.

Triscotte tira une seconde fois des balles derrières elle sur le sol vers les silhouettes pour les ralentir ou les touché.

Quand d'un coup survient un rugissement grave et fort devant nous qui surpri tout le monde, ne voulant pas avoir d'ennuie en plus ont ne pouvais pas continuer tout droit alors on décida de partir sur la droite.

Ont ne pouvais plus voir la montagne, aveuglé par la brume, quand tout à coup on voyait des petits cratère dans le sol encore légèrement chaud, ont en conclu vite que c'était mes balles explosives qui était arrivé ici il y a quelque minute avant le rugissement effrayant.

Lixia effrayait de retourner sur ces pas et fatiguer.

- Lixia : Ont pourraient se cacher discrètement dans un arbre pour y voir le sommet de la montagne et se reposer quelques minutes s'ils ne nous voient pas.

Une fois en haut de l'arbre tous les trois à ne plus bougeais pour ne pas se faire repéré, ont pouvaient voir les 7 personnes passer en dessous.

Les poursuivant s'avancer dans la brume ont ne voyaient plus que des silhouettes quand tout à coup en un bruit fracassant retenti une grosse silhouette apparut devant nos poursuivant et l'ont pouvaient voir qu'il se fessait tout massacré, quant à l'instant un bras et des fragments de crâne venait percuter l'arbre ou ont étaient.

Tous les trois effrayer par ça puissance dévastatrice de cette chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Ven 27 Juin - 16:57

Chinoame était assise sur une des pierres qui entouraient le bassin de la cascade, la Mara affûtait ces flèches en acier. Koji s'approche d'elle, il était trempé, car il avait trouvé un passage à travers la cascade qui menait à une grotte.

Koji timidement : « Heuu... Maître... »

Chinoame le foudroie du regard : « Tu t'ai bien débrouillé, tu as même trouvé se point d'eau, je suis fière de toi. »
La Mara sourit et tapote amicalement la tête du garçon, il est surpris, mais très heureux. Chinoame détourne le regard et dit :

Chinoame : « Ouais ben, faut qu'on se sorte de cette merde de jeu. Tu viens m'aider, j'ai préparé quelques pièges pour sécuriser les alentours. »

Koji : « Oui, mais... »
Le garçon regarde vers la cascade.

Chinoame : « Ne t'inquiète pas, Kalia s'est se défendre. Elle est en train de manger, on en n'a pas pour longtemps. »

La jeune femme commence à marcher vers la forêt, Koji la suit. Le duo fini de poser les pièges, quand un bruit de pas ce fait entendre derrière Koji. Chinoame se place devant Koji, son arc à la main et active son troisième œil. Le jeune garçon tire ses sabres de leurs fourreaux, la Mara voit trois adolescents s'avancer vers eux. Chinoame fait signe à Koji de grimper dans un arbre, la jeune femme était comme cela, elle ne pouvait pas se résoudre à tuer des enfants même pour sauver sa peau. Koji et Chinoame observent, en silence passer les adolescents, qui étaient bruyants.

Un des adolescents avec une voix douce : « Dis-Henry, on est presque arrivés ? »
Puis adolescent se retourne, attendant une réponse.

Un Vampire qui semblait avoir 30 ans sort d'un buisson bien épais, suivit d'une personne de taille moyenne vêtue en noir, comme un Shinobi, on ne voyait que ces grands yeux verts.

Le Vampire Henry : « Je pense qu'on arrive bientôt à la cascade. Faite moins de bruit, la Mara pourrait nous tuer avec ses flèches avant de comprendre qu'on ait de son équipe. »

Le Shinobi enlève sa capuche laissant apparaître des cheveux courts noirs et soyeux, puis elle ôte le masque qui couvrait sa bouche, c'était une femme Elfes Noire dans la vingtaine d'une beauté époustouflante.

La femme : « Elle ne va pas nous tuer, elle est déjà au courant. »
Puis la femme se téléporte sur une des branches près du duo.

La femme montre son bracelet à Chinoame : « N'est-ce pas Démon ? »
Koji était si surpris, qu'il tombe de l'arbre sur les fesses.

Koji se frottant les fesses : « Je vais encore avoir un bleu. »

Les adolescents explosent de rire, puis Chinoame saute de l'arbre et aide son ami à se relever tous en jetant un regard noir aux enfants. Ces derniers s'arrêtent immédiatement de rire et lèvent les bras en direction de la Mara, afin qu'elle voie leur bracelet bleu. Un des adolescents d'environ 16 ans avec un corps élancé, de grands yeux marron et tristes, des cheveux mi-longs blancs avec des reflets bleus et une grande faux posé sur son épaule, il disparaît en fumée blanche et épaisse. Puis le jeune garçon réapparaît sans son arme, flottant au-dessus du sol, il était devenu transparent et un halo de fumé bleu clair tourné autour de lui. Puis il s'avance vers Chinoame et dit :

L'adolescent : « Moi, je suis Asuko, je suis un Hu... »

Chinoame : « Un Huldre, j'avais bien vu. Mais on finira les présentations plus tard. Il se passe quelque chose. »
Puis la Mara monte en haut d'un arbre, son troisième œil sur son front cligne plusieurs fois.

Chinoame regarde les autres au pied de l'arbre : «  Un brouillard épais arrive droit sur nous, mais il à l'air bizarre. »
Puis la jeune femme saute de son perchoir, alors que l'Elfe Noir colle son oreille au sol, renifle et elle sort le bout de la langue comme si elle gouttait l'air.

L'Elfe Noir : « C'est un brouillard artificiel, il est toxique. »
Chinoame pousse les adolescents vers Koji,, même si sa main passe à travers l'Hudre.

Chinoame : « Courez, suivait Koji, on va à la cascade. »
Le petit groupe se met à courir le plus vite possible, la Mara fermait la marche pour surveiller que personne ne se perde en route. Arriver dans la clairière, le groupe voit plusieurs personnes essayer de s'entre-tuer. Il y avait Kalia la Gumiho, la jeune femme à la sulfateuse qu'on avait vu passer un message sur l'écran plutôt et 12 hommes armés jusqu'aux dents, 6 d'entre eux avaient des bracelets bleus les 6 autres étaient verts.

Chinoame : « Mais bordel de merde !!! J'ai jamais une minute de repos. Je ... »

La Mara n'eut pas le temps de finir sa phrase que Koji courait vers Kalia ses sabres à la main, suivit de l'Hudre qui avait repris son apparence humaine avec sa grande faux. Le plus jeune des garçons attrape la main de la fillette, puis il sourit.

La fillette en regardant Henry : « On reste à distance, mais si vous avez besoin de nous n'hésiter pas ! »

L'Elfe Noir remet sa capuche et son masque, puis se téléporte au milieu du combat, on voyait fuser des balles et on entendait des lames qui ne cessaient de s'entre choquer. Le Vampire et l'Elfe Noir étaient rapide et fort, ils combattaient dos-à-dos, ils s'accordaient parfaitement. Chinoame regarde derrière elle, le brouillard, c'était stoppé net tout autour de la petite clairière, la Mara trouver cela bizarre, mais c'était un souci de moins pour l'instant. La jeune femme se positionne devant les deux enfants pour les protéger.

Chinoame : « Rester bien derrière moi !!! »
La Mara arme son arc, alors que le petit garçon pose sa main sur la hanche de Chinoame pour la pousser.

Le petit garçon tenant toujours la main de la fillette : « Heuu, c'est gentil, mais si tu restes devant nous, on ne pourra pas se servir de nos pouvoirs, on a besoin de voir nos adversaires. »
Chinoame tire une flèche sur un des deux hommes qui attaquer Asuko. Ce dernier, ce retourne vers la Mara et lui sourit avant de continuer le combat.

Chinoame : « Comme vous voulez, mais restez près de moi. »

La fillette : « Ne t'inquiète pas, on est comme toi, on attaque à distance. »

L'Hudre, le Vampire et Elfe Noir se bâtaient contre les hommes avec des bracelets verts, tous en évitant de se battre avec Koji et Kalia même si eux aussi, ils portaient un bracelet vert. Le trio était très agile, mais ils avaient fort à faire, ils se retrouver contre 12 personnes à la fois, ils combattent les verts tous en repoussant les attaques incessantes des bleus qui voulaient à tous pris tuer les deux esclaves. Chinoame tire plusieurs flèches, mais rates ces cibles, elle devait toucher physiquement ces futures victimes, car pour l'instant, ils se déplaçaient trop rapidement pour ces tires.

Chinoame :  « Restaient ici, tous les deux, je dois aller dans la mêlé. »

La fillette : « Quoi ? Mais tu es un démon Mara, tu te bats à distance. »

Chinoame : « Quel est ton nom ? »

La fillette : « Heu... Blanche. »

Chinoame en tapotant doucement l'épaule de la fillette et avec une voix fière : « Alors, Blanche, je ne suis pas comme tous les Maras. Mais je vais te montrer ce que je peux faire avec mes dons. »

Chinoame pris sa forme de démon : ces cheveux deviennent rouges vifs, ces oreilles s'allongent et deviennent pointus, des cornes noir et rouge sortent de ces tempes, ces yeux deviennent rouges et la couleur fuchia de son troisième œil s'intensifia. Chinoame se déplaçait très légère comme si elle voler au-dessus du sol, mais bondissait sur les hommes tel un guépard sur ces proies. La Mara donne un coup-de-poing dans le visage d'un homme au bracelet bleu qui allait attaquer Koji. Elle ne pouvait pas tuer cet homme, car il était dans son équipe, l'homme tituba après le coup, il était sonné et surpris, Koji en profita pour lui asséner un coup de sabre dans la poitrine. Puis la Mara touche tour à tour les 5 hommes restant de l'équipe bleue, la jeune femme tourner autour d'eux comme si elle dansait, les effleurant à peine du bout d'un doigt. Puis Chinoame se pose sur un rocher près du bassin, son troisième œil sur le front se met à cligner rapidement, puis les hommes arrêtent les attaques incessantes sur Koji et Kalia, puis se mettent à se battre contre les hommes verts qui essayer d'atteindre Chinoame. Un combat sanglant commença entre ces hommes bleu et vert, influençaient par la Mara qui contrôlait les esprits.

Henry : « Qu'est-ce qui se passe ? »

Koji avec un grand sourire : « C'est Chino-chan qui nous file un coup de main. »

Puis les hommes que contrôlait la Mara, moururent les uns après les autres, la jeune femme put relâcher son emprise d'esprit et tombe à genoux, à bout de souffle, car se servir de ce pouvoir l'épuiser. Puis Chinoame se redresse en titubant, regardant le Vampire, l'Elfe Noir et l'Hudre.

Chinoame : « C'est pas encore fini, il nous reste c'est 5 là et la fille à la sulfateuse. Koji et Kalia éloignez-vous, vous ne deviez pas vous mêler de ça. »

Le vampire saute sur un des hommes, plante ses crocs dans la jugulaire, il le vide jusqu'à sa dernière goutte de sang. Puis il se relève ses lèvres couvertes de sang et dit joyeusement :

Henry : « Cela tombe bien, je mourais de faim. »

Le Vampire se retourne prêt à sauter sur un autre homme, quand il sentit une flèche de la Mara passée tout près de son oreille, il entendit même le sifflement de la flèche. La flèche effleura le bras de l'homme, les tirs de Chinoame était moins précis car elle était épuisée. Elle tira tout de suite une autre flèche qui se plante dans le torse de l'homme en plein cœur. Celui-ci s'effondra et du sang gicla de sa bouche.
L'Huldre, quant à lui, s'était transformé en brouillard se rapprochant d'un autre homme au bracelet vert, celui-là avait une grosse arme très technologique qui tirait plusieurs balles à la fois. Asuko tournoyait autour de sa victime, l'homme ne savait plus trop quoi faire, il était désorienté, l'Hudre réapparu sa faux sur l'épaule en face de l'homme, Asuko passe alors à travers le corps de l'homme, la faux se pose sur le cou de l'homme :

Asuko : « Il est temps pour toi de rejoindre les Huldres ou d'aller directement dans le monde des morts. »
Puis l'Hudre tira d'un coup sec sa faux et la tête de l'homme roula au sol. L'Elfe Noir abat très vite un des hommes grâce à sa téléportation. Il ne restait plus qu'un homme au bracelet vert et la fille à la sulfateuse, l'homme se met à courir en direction de la forêt, en criant :

L'homme : « Je ne veux pas mourir. »
Puis il disparut dans l'épaisse broussaille. Le groupe se retourna alors vers la fille à la sulfateuse.

La fille à la sulfateuse : « Je veux cette foutue récompense et sortir d'ici avec Shadow. »
La fille à la sulfateuse commence à tirer sur Koji, ce dernier évite les balles et se met à courir vers elle, ses sabres à la main.

Chinoame : « Nooooon, Koji. »
Avec ses dernières forces la Mara se met à courir et se positionne très vite devant Koji, elle prend une balle dans l'épaule à la place de son ami. La fille à la sulfateuse s'arrête de tirer, elle savait qu'elle ne pouvait pas tuer la Mara, car elle était de la même équipe qu'elle. L'Elfe Noir se précipite sur Chinoame et appui sur la blessure.

L'Elfe Noir : « Je vais te soigner, ne t'inquiète pas la blessure n'est pas grave. »
Le Vampire se met devant la fille à la sulfateuse et sort ces crocs celle-ci abaisse son arme.

La fille à la sulfateuse : « C'est bon, je ne ferai rien au garçon, d'ailleurs, je n'ai pas vraiment envie de tuer des humains, je préparais tuer toutes ces sales entités. Mais comme certaines d'entre elles sont dans mon équipe, je n'ai pas bien le choix, je vais devoir les épargner. »

Chinoame : « Fait attention à ce que Dada... Dadou... Dan... Enfin bref, le con de présentateur va dire, car il ne va pas appréciez ce combat, je pense... »

Koji : « Ne pense pas à ça, pour l'instant, il faut que tu te nourrisses. »

Chinoame sourit : « Tu es gentil, mais je refuse de me nourrir de toi ou d'un enfant !!! Tu penses qu'ici quelqu'un va bien vouloir nourrir un démon comme moi... »
Puis la Mara regarde la fille à la sulfateuse, on se léchant les lèvres.

La fille à la sulfateuse : « N'y pense même pas sale démon ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images


Dernière édition par Chinoame Kasai le Lun 13 Juin - 23:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Dim 29 Juin - 20:49

De son côté, Shadow se met a rire quand il voit un seul et énorme monstre terrasser ses poursuivants.

Triscotte => Ce mec devient fou en plus il est dans ma team.

Shadow => Je suis un assassin tuer les gros monstres, c'est ma spécialité.

Shadow appelle le monstre pour qui se tourne face à eux. Ce truc était horrible, il mesurait 2 m 50 à vue d'œil, il ressemblait à un croisement de yéti et un cyclope.

Shadow active le moteur de son arme, pour donner plus de forces à l'impact de ses coups.
Shadow charge sur la bête, sûre de lui, il commence à enchaîner les coups violant d'épée, mais il fut surpris la bête malgré sa taille arrivait à suivre et bloquer ses mouvements.

Shadow recule et regarde Triscotte.

Shadow => Elle fait quoi ton arme ?

Triscotte => Elle tire de l'acide.

SHadow => Vise au niveau de ses jambes pour l'immobiliser.

Triscotte => Ok on est dans la même team, mais pourquoi je dois t'obéir.

Shadow => as-tu déjà affronté juste une seule fois ce genre de créature non toi tu es un biosoldat tu es entraînée affronter les entités, comme elle.
Dit Shadow en parlant de Lixi.

Lixi => Comment tu sais que je suis une entité ?

Shadow => Tu n'as rien de technologique sur toi, on a parlera plus tard fais-moi un brouillard bien épée.

Lixi se concentre et fait apparaître un brouillard pendant que Triscotte bombarde la créature de ses balles, mais comme prévus la créature bloque les tires avec son énorme massue. Quant à Shadow, il profite du brouillard pour faire disparaître sa présence, il attend le moment opportun et quand ce celui si arrive tout se passe en une fraction de seconde, une attaque furtive et si rapidement que Triscotte voit la tête de la bête tomber au sol sans vraiment comprendre ce qui c'est passé. Puis le corps de la créature s'effondre au sol et derrière elle, il y avait Shadow.

Triscotte avait entendu parler des assassins et leurs capacités à faire disparaître leur présence pour tuer leur proie en un fraction de seconde, c'était impressionnant voir.

Shadow => Bon ! Nous devons trouver un moyen de quitter ce lieu.

Lixi => Mais moi, je ne veux tuer personne.

Shadow la regarde comme si c'était une abrutie => J'ai dit un moyen de quitter ce lieu, pas de tuer tout le monde.

Lixi => Mais comme c'est une île il n'y a pas de bateaux.

Shadow soupire => Ok ! Toi, l'entité que tu es rien remarquée, je comprends, mais le biosoldat, toi tu devrais avoir des soupçons. Sur cette île, il y un écran géant qui apparaît des drones des caméras et pour tout ça, il faut des ressources électriques, mais quand on regarde l'île, il n'y a rien qui ressemble à cela.
Je ne suis même pas sur qu'on soit sur une île, je pense qu'on est dans un grand bâtiment ou autre et que se décore et une illusion ou une création.

Tout à-coup, l'écran s'allume avec notre ami Space Dandy.

Space Dandy => Tu réfléchit trop Shadow, changement de règles du jeu. L'équipe qui gagnera le jeu se sera celle qui éliminera le plus de membres de l'équipe verte.

Shadow se met a rire aux éclats => Merci Space Dandy, ta  réaction prouve que je ne suis pas loin de la vérité.

Triscotte => Tu es un con ou quoi à cause de toi on va avoir toute l'île au cul.

SHadow regard Triscotte => Tu me la fera pas à moi, ton envie de tuer des gens se fait sentir à des kilomètres, ici tu vas pouvoir étancher ta soif de sang.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Jeu 3 Juil - 13:48

Lixi préférais ne pas faire attention aux deux idiot bien trop bruyant à son gout. Il se retrouvaient tous dans la même merde mais si Shadow avait raison à propo de cette île, il devait sans doute y avoir un sort d'illusion mis en place pour cacher toute la technologie derrière cette arène, et n'importe quel mage peut détécter la présence de magie si elle est assez puissante. Lixi voulait en avoir le coeur nette, mais Shadow et Triscotte parlait trop fort pour qu'elle réussisse à ce concentrer.

  - Mais vous allez la fermer tous les deux ? On à toute l'île à nos trousse mais vous continuer de faire du bruit, je peu rien faire si vous faites trop de bruit. Rendez-vous utile et couvrez moi pendant que je me concentre, sinon je trouve un moyen de vous empêcher de l'ouvrir !

Shadow et Triscotte se regardèrent, mais Lixi n'attendait aucune réponse, elle s'assailla par terre, jambe croisée et ferma les yeux. Elle avait perfectionnée sa capacité à détecter les sort lorsqu'elle était dans la guilde des mages, elle avait souvent du l'utiliser pour éviter les farces des membres qui prenaient un malin plaisir à la taquiner. Cela faisait un moment qu'elle n'avait plus utiliser cette faculté mais la magie c'était comme le vélo pour elle, ça ne s'oubli jamais.

 Elle se concentra un moment avant de trouver ce qu'elle cherchait, la présence d'un puissant sortilège tout autour d'eux, un sort d'une telle envergure avait du prendre beaucoup de temps et d’énergie à la ou les personne qui l'avait lancer. Elle ne pouvait pas voir ce qui se passait derrière cette illusion, elle distinguait seulement la trace magique laisser par les lanceur de sort.

  Quelque chose l'arracha brutalement de sa concentration, la ramenant brusquement à elle, elle senti quelque chose s'enfoncer dans son épaule, et s'écroula sur le coté sans pouvoir bouger, elle regarda autour d'elle et vit Shadow et Triscotte sur leur garde avant de voir des silhouettes sortir des buissons, elle vit quatre personne au bracelet bleu, l'un d'eux était dans un robot assez imposant en métal noir, l'autre était une femme, une elfe, les cheveux très long et noir et la peau sombre. Elle tenait un arc armée dans ses mains, prête à  décocher sa flèche sur le premier qui bougerait, elle portait une ceinture et une fiole ronde et transparente attacher à celle-ci pendait dans le vide contre sa cuisse, elle contenait un liquide noir qui devait sans doute être le poison paralysant dont Lixi venait de faire les frais. Les deux autres semblait être un dompteur et son esclave, l'un était assez grand mais avait un regard froid et méprisant et un rictus sadique déformait ses traits, il lui manquait quelque chose au coté droit de son corps, un bras. La dernière avait un curieux collier autour du cou et se mettait devant son dompteur, ouvrant grand la bouche, montrant fièrement de longue dent pointu, ses yeux rouge sang fixait Shadow et elle se lécha la lèvre supérieur prête à bondir sur sa proie qui ferait un festin de roi pour cette vampire assoiffée de sang, elle avait du repérer le trio grâce à ses sens décupler et s'était fait un plaisir d'y amener son dompteur.

  - Tien, tien tien, qu'avons nous la? C'est du bon travail Doris, je ne regrette pas ses mois de chasse pour te capturé, tu te ferais presque pardonné la perte de mon bras. Et regarde, une autre entité pour ma collection, si ce n'est pas merveilleux!

  - Pas mal le gardiens de zoo, au moins ton animal de compagnie va nous servir à quelque chose, pas comme ta fée qui s'est échappée.

  - Tais-toi l'elfe, si t'avais pas tiré cette flèche, on aurait pu les avoir par surprise, tous les trois en même temps avec mon robot, maintenant on va devoir se farcir l'assassin!

 - tu raconte n'importe quoi! ton robot fais autant de bruit qu'un régiment de ses imbécile de biosoldat! On a de la chance, ce sont des vert, je vais prendre un malin plaisir à vous voir vous écrouler au sol tordu de douleur lorsque mes flèches vous transperceront!

La vampire, quand à elle ne disait rien et n'attendait que le signal de son dompteur pour attaquer, mais ce dernier semblait plutôt observer Lixi, dont les effets du poisons commençaient à se dissiper, laissant à la place une migraine abominable et des vertiges à ne plus savoir mettre un pied devant l'autre. L'elfe semblait plutôt vouloir botter les fesses à la biochatte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triscotte
Artiste
avatar

Messages : 7
Réputation : 0
Age : 24

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Sam 20 Sep - 21:58

Biochatte pensai pouvoir faire une pause quelque minute ne pensant pas que de nouveau ennemi aller venir, mais sont envie de tuer grandi en elle en plus leur ennemi était beaucoup moins nombre que la dernière fois.

Je regardais Shadow, un sourire commençais à se dessiner sur ces lèvres, il devait penser à la même chose que moi.

Quand tout à coup il éclata de rire encore une fois comme en face du monstre de la dernière fois.
Biochatte réfléchi, une elfe archère un dompteur avec une vampire et cette chose avec un bras puis un robot dont ces armes ne sont pas encore connues ; mon armure peut résister a c'est trois là, mais peut-être pas au robot ou l'homme avec un bras.

Shadow : "C'est pas des petits rigolo comme vous qui vont nous tuer."

Triscotte : "Tu peux t'occupé du robot s'il te plait ?"(En parlant à Shadow)"Lixia fait attention a toi ont vas s'en occupé."

Shadow : "Comme tu veux ma Biochatte, mais je laisse la Vampire."

Shadow marchais sur le côté passa derrière un arbre et fit disparaître ça présence, quand d'un coup le regard de la Vampire ce tourna vers moi d'un coup sec.

Je sortis mes armes Pour tirer, mais l'elfe décochas sa flèche je ne pouvais pas l’esquive, je déploie donc mon armure pour me protéger, la flèche ricocha sur mon casque et se planta dans l'arbre derrière moi, l'idée de Shadow était pas trop mal, je tiras donc deux balles acide dans ces jambes.

Quand tout à coup la Vampire ce déplaça vers moi à la vitesse éclaire voulant me morde à l’épaule, mais cette armure est impénétrable, je n'avais même pas eu le temps de bouger  qu'elle était déjà sur moi à vouloir me morde.

L'elfe se tordait de douleur quand d'un coup elle tombas par terre ces jambes étaient séparer de sont corps et elle commençais à ce vider de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Sam 27 Sep - 18:35

Chinoame était assise sur une grande feuille de bananier, au pied de la cascade, elle avait repris sa forme humaine afin de ne pas gaspiller le peu d'énergie vitale qui lui restait. La Mara regardait l'Elfe Noir sortir plusieurs petits sachets d'herbes et des fioles de son sac à dos, puis elle se met à préparer une mixture avec un pilon et un mortier. La balle avait traversé l'épaule gauche de Chinoame et le sang coulait abondamment le long du bras. Koji avait un regard triste, il prit la main de la Mara et la serra fort.

Chinoame sourit tendrement à Koji : " Ne t'inquiète pas, je ne vais pas mourir pour si peu."
Le jeune garçon restait, cependant, très soucieux.

Elfe Noir en montrant un spray à la Mara : " Je vais t'appliquer se produit en premier. Il est extrêmement glacial, mais cela va stopper hémorragie. Tu es prête ?"

Chinoame hoche la tête pour confirmé son accord, Elfe Noir applique le produit sur les deux blessures de la Mara. Le sang se stoppa net, mais Chinoame eu l'impression qu'une épée de glace lui traversa l'épaule, elle serra des dents. Elfe Noir nettoie le sang qu'il restait sur le bras de la Mara.

Elfe Noir : " Bien, maintenant, je vais t'appliquer le baume cicatrisant et te faire en bandage. Dans environ deux heures, tes blessures seront refermées, tu pourras enlever ton bandage. Tu dois boire ceci, tu reprendras plus vite des forces."

L'Elfe noir tend une petite fiole noire à Chinoame, la jeune femme grimace un peu, cela ne l'enchantait de boire une mixture bizarre. Mais elle avait appris une chose en restant près de Koji, ces derniers mois, pour que les gens vous facent confiance, il faut commençait par donner sa confiance. La Mara boit la fiole d'un trait, elle fuit surprise cela avait le goût de fraise et de chocolat avec un soupçon de cannelle, c'était très bon. L'Elfe Noir avait commencé à ranger ces affaires.

Chinoname lui rend la fiole : " Merci.... Heuuu..."

L'Elfe Noir : " Je m'appelle Efira, de rien, je n'ai fait qu'accélérer ta guérison et soulager un peu la douleur. Tu risques quand même de ressentir une gêne quand tu vas te battre."

Les deux femmes se sourient poliment, puis Efira se dirige vers Henry. Ils se mettent à chuchoter, mais Chinoame comprit vite que le duo avait un désaccord.

Koji très gêne : " Je suis vraiment désolé... Je ne voulais pas... Enfin... Je ne croyais pas..."

Chinoame tapote la tête du jeune garçon : " J'ai compris, ne t'inquiète pas, je vais très bien."

Chinoame fixait le ciel, le soleil commençait à se coucher. Sur le chronomètre, dans le ciel, il ne restait que quelques minutes, les récompenses sur les têtes de Koji, Kalia et de la Mara allaient disparaître. Cela rassurait un peu la Mara, mais elle attendait la réaction du présentateur un peu anxieuse. Puis Chinoame observe autour d'elle, elle voit Kalia qui s'occupait de Blanche et du petit garçon, la Gumiho avait improvisé des sushis "maisons" et offrait un nid douillet dans ses queues pour que les enfants se reposent. Asuko avait repris sa forme d'Huldre et tournoyait autour de la clairière comme s'il surveillait la forêt. Puis Henry se dirige d'un pas ferme vers Chinoame, alors qu'Efira tirait le bras du Vampire pour l'empêcher de s'approcher de la Mara.

Efira : " Réfléchi bien, s'il te plaît, je ne suis pas sûr que se soit une bonne idée."

Koji et Chinoame se lancent un regard interrogatif.

Chinoame : " Il y a un problème ?"

Henry repousse doucement la jeune Elfe Noir et l'embrasse tendrement sur le front : " Ne t'inquiète pas, tout se passera bien."

Henry se tourne vers Chinoame : " Moi, Henry, accepte que tu te nourrisses de mes peurs !"

La Mara était très surprise par cette déclaration, mais Chinoame n'eut pas le temps de répondre que le chronométré dans le ciel disparaît laissant place à l'écran géant avec la tête du présentateur.

Space Dandy : " Bonsoir à tous, vous vous préparer à passer votre première nuit sur notre île. Félicitation à ceux qui ont survécu à cette première journée. J'ai de nombreuses choses à vous dire, tout d'abord, le dernière combat pour l'instant et celui de la Mara et de son équipe, si l'on peut dire. Voyons plutôt les images de ce combat.

L'affrontement à la clairière fut diffusé sur l'écran géant.

Space Dandy : " Comme nous avons put le constater, la Mara à fait une alliance avec certains verts et grâce à ses pouvoirs, elle a protégé son équipe mes également des membres de l'équipe verte. Donc malgré se beau combat, personne ne recevra de récompense.

Le présentateur eut un sourire sadique, comme s'il était un joueur de poker avec un gros atout dans sa manche.

Space Dandy : Cependant, puisque les membres de l'équipe bleu et verte veulent être alliés dans cette aventure, nous allons excuser leur vœu.

Dans un deuxième écran à coter du présentateur un tableau apparut, dans la première, on peut voir les membres de l'équipe verte, avec une photo de chaque personne, son nom et sa race. Dans la seconde colonne, les membres de l'équipe bleus, cependant dans l'équipe bleue les membres n'arrêter pas de se déplacer.

Space Dandy : Annonce pour toutes les autres équipes, il reste 10 membres de l'équipe bleus et 10 membres de l'équipe vertes. Nous allons vous aider à les retrouver, et donc à vous rapprocher de votre billet de sortie. Un tirage au sort va commencer dans dix minutes, qui lira un membre bleu et vert soit pour sa survit soit pour sa mort. Quand le duo se retrouvera assez proche, un signal lumineux et sonore se mettra en marche afin que leur position soit repérer.

Chinoame reprit sa forme de démon, alors que le présentateur avait l'air de jubiler en expliquant ces nouvelles règles de jeux. La Mara réfléchissait à un plan d'attaque, tous en écoutant le présentateur.

Space Dandy : Il serait donc simple pour vous de rester loin de votre partenaire, pour ne pas vous faire repérer. Mais la dernière régle est celle-ci : si un membre du duo meurt cela activera le bracelet du partenaire et il recevra une décharge électrique mortelle. Pour les autres équipes, vous avez la possibilité de vous débarrasser très vite de deux équipes. Bonne nuit à tous !!!!

L'écran se coupa et Chinoame avait déjà un plan, mais tout le monde regarder la petite Blanche, car son nom était affiché du côté vert. L'enfant explique très vite qu'elle était un Mage de l'illusion, qu'elle avait caché la couleur de son bracelet pour protéger son cousin Nicolas, le petit garçon qui tenait toujours sa main. Chinoame interrompt, la petite fille.

Chinoame : " Blanche, je comprends pourquoi tu as fait cela, mais il nous reste que 8 min avant le premier tirage au sort et j'ai un plan pour qu'on reste tous en vie."

Le groupe se rapproche de Chinoame pour l'écouter attentivement.

Chinoame : " Cette liste n'est pas un tirage au sort, mais une exécution. Le premier nom à sortir sera le mien, car je suis la première à vouloir faire des alliances pour sauver Koji. Shadow à insulter le présentateur, il doit aussi mourir en premier. Tous les bleus qui sont ici vont apparaître sur la liste les uns après les autres. La seule issue et de retrouver tous les membres des deux équipe en 17 min au maximum et de tous se retrouver ici quand le dernier duo apparaîtra et de faire sonner les balises toutes en même temps. Je ne sais pas combien il reste de participants des autres équipes, mais je doutes qu'ils affrontent un groupe de 22 personnes dans cette clairière."

Koji : " 22 personnes, je croyais..."

Chinoame : " Il y a une Mara et son esclave dans l'équipe verte, les juges les ont mis ensemble comme si l'esclave ne compte pas, mais ils sont bien deux. Pareil dans notre équipe, je sais que tout le monde ne peut pas voir, car les noms défilent vite, mais il y a un dompteur avec son esclave."

Elfira : " C'est vrai, je le vois aussi le dompteur."

Chinoame : " Elfira, mon plan dépend de toi. Mais je ne suis pas sûr que tu acceptes, car tu seras séparé de Henry pendant 17 min. Tu devras chercher les autres bleu et vert, pendant que je me nourrirais de Henr...."

Elfira : " Je ne laisse pas mon mari avec toi !"

Henry : " Elfira, chérie, s'il te plaît, écoute Chinoame, nous avons besoin d'elle, elle sera plus fort après. Et nous n'avons pas vraiment le choix."
Le Vampire regarda Koji, Asuko, Blanche et Nicolas.

Henry : " Ce ne sont que des enfants et on ne pourra pas les protéger sans elle."

Efira savait que son mari avait raison : " Je t'écoute Démon Mara."

Chinoame : " Bien, Elfira partira avec Kalia, Blanche et Koji. Les trois premiers de la liste côté vert, se trouvent dans cette direction."
La Mara montre le sud de l'île, les trois premier de la liste sont Shadow, Lixia et Triscotte. Koji regarde tristement la Mara, il aurait préféré rester avec elle.

Chinoame : " Koji, elles auront besoin de toi pour les défendre. Elfira trouvera les autres plus vite avec sa téléportation, Kalia et son flair seront un atout et Blanche tes illusions les aideront pour qu'ils puissent expliquer le plan."

Il ne restait plus que 2 min avant que le premier duo apparaisse sur l'écran.

Chinoame continua d'une traite en tentant un bout de papier à L'Elfe Noir, avec les nom des duo que la Mara à prédit : " Triscotte sera ta partenaire Efira, j'en suis sur, donc tu dois la convaincre de venir à la clairière avant que votre position soit signalée. Les noms que j'ai soulignés dit leur de nous rejoindre ici, les autres doivent rester avec toi, Elfira. Pendant ce temps, Henry, Nicolas et moi seront dans la grotte. Je dois dormir en touchant Henry pendant 17 min, un sommeil très profond. Asuko et la fille à la sulfateuse restent à la clairière pour surveiller et accueillir les participants que nous envoie Elfira. Je ne peux pas rentrer plus dans les détails, le temps nous manque. Efira, tu devrais partir avec les autres."

Cristie s'approche de Koji lui tend un papier et dit au jeune garçon de donner ça à Shadow.

Efira : " Je ne pense pas que tu puisses prédire les duos. Et mon pouvoir me permet de tous nous téléporter en même temps je peux donc attendre de voir si les deux premiers duo que tu pense savoir son vrai. Si c'est le cas, je suivrai ton plan."

Le Vampire prend Nicolas dans ses bras et se met à coté de la Mara.

Henry : " Efira, je t'adore, mais tu perds trop de temps. Il te faut tous les convaincre avant que les balises ne s'activent. Tu n'as plus de temps à perdre."

Le Vampire tire la Mara vers la grotte de la cascade, Asuko et Cristie se met en position pour surveiller la clairière.
Au même instant, le nom de Chinoame apparaît sur l'écran face à celui de Shadow. L'Elfe Noir attrape Koji, Kalia et Blanche et les serre contre elle.

Efira : " Nous revenons dans 17 min, je le jure !"
Puis le groupe disparut et réapparut tout prêt de Shadow, Lixia et Triscotte. Pendant ce temps, Chinoame sombra dans un profond sommeil en tenant la main du Vampire, elle allait pouvoir enfin se nourrir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Prédiction des duo faite par Chinoame :

Shadow - Chinoame
Lixia - Nicolas ( Psychique de la pensée)
Triscotte - Efira ( Elfe Noir)
Kalia (Gumiho) - Henry (Vampire)
Koji - Cristie
Blanche ( Mage illusion) - Asuko ( Huldre)

Vieux Monsieur constructeur - Robot ( Rp de Lixia)
Vieille dame Alchimiste - Dompteur + esclave ( Rp de Lixia)
Mara + esclave - Hybride
Fée - Loup-Garou.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Jeu 2 Oct - 14:46

Shadow se met en garde à la seconde où le groupe apparaît devant lui, il avait d'autant plus raison parce que quelque chose suivi leur arrivée.

Il sauta sur un arbre puis il attrapa Triscotte avec son grappin et la tira vers lui.
À le seconde où le groupe était apparue une grenade spéciale avait été jeté dans le tas, elle explosa au milieu du groupe, une fumée rouge se dégagea du projectile, tout le monde avait été touché, sauf Triscotte et Shadow. La fumée se dissipa au bout de quelques secondes.

Shadow descend de son arbre furieux et se met crier sur tout le monde => C'est quoi ce bordel bande d'abrutis.

Koji=>  De quoi ? Je comprends rien.

Triscotte=> vous vous êtes téléportés en trop grand nombre quelqu'un a suivi votre magie!

Elfira => Pourquoi tu t'énerves pour un peu de fumées rouges?

Shadow => abruti regarde-toi !

Les gens qui étaient touchée par la fumée rouge avaient une espèce d'aura rouge qui les entourait.

Blanche => C'est quoi se délire?

Triscotte => Vous êtes marqués, la personne qui a fais ça voit vos positions en ce moment même.

Shadow => Seules les ingénieurs peuvent utiliser ce genre de capacités et il doit être accompagné d'un inquisiteur, il à la capacité de détecter la magie.

Koji => On a qu'à les tuer, comme cela le problème sera réglé.

Shadow=> Tu feras rien je te rappelle qu'il voit chacun de tes déplacements, tu n'as aucune chance et on ne sait pas combien ils sont .

Elfira =>  Alors on fait quoi ?

Shadow => On va un peu brûler cet foret.

Blanche timidement =>  Pourquoi on devrai suivre tes consignes ?

Shadow => Parce que je suis le seul connard qui n'est pas marqué avec Triscotte.

Elfira => Faire confiance à des humains, impossibles.

Shadow => Personnellement si tu crèves, j'en ai rien à foutre.

Lixi => On se calme, on est tout du même coté pour le moment.

Tout le monde réuni, leurs effort pour créer un énorme incendie.

Koji => On fait quoi maintenant ?

Shadow regard Lixi => utilise ta magie pour jeter énormément d'eau sur le feu.

Elfira => Tu nous fais faire une feu pour l'éteindre après, tu es con ou quoi ?

Shadow => Tu es débile ma parole, le feu a crée de la fumée noire qui recouvre le ciel donc les ennemies ne pourront pas nous attaquer du ciel et l'eau sur le feu crée de la vapeur ce qui ressemble à un brouillard épée qui dissimulera notre présence au sol.

Koji regarde Shadow => Alors c'est ça un assassin capable de créer un environnement à son avantage.

Shadow => Moi et Triscotte nous partons sur nos chasseurs, vous restez ici, on vous enverra un signal une fois l'inquisiteur et l'ingénieur tués.

Koji => J'ai un message pour Shadow.

Shadow prend le message il regarde silencieusement puis il dit => une fois que vous verrez le signale téléportez-vous à la clairière je vous rejoindrais avec Triscotte.

Blanche => Comment tu sais qu'on doit retourné à la clairière.

Shadow s'enfonce dans la forêt sans dire un mot accompagné de Triscotte.
Au bout d'un moment Shadow s'arrête.

Shasow=> Triscotte, tu vas devoir me faire confiance.

Triscotte =>  Heinnnn.... Comment ça ?

Shadow => Tu vas avoir l'impression d'être seule, mais je serais toujours là avec toi j'agirais juste au bon moment.

Shadow réduit son rythme cardiaque et sa présence.

Triscotte => Ok !

Triscotte s'enfonce dans la forêt, il ne ressentait plus du tout la présence Shasdw, comme si elle était seule.
À force d'avance Triscotte débusque une ennemie, il lui tire dessus avant même qu'elle puisse réagir la balle se loge en pleine tête, morte sur le coup.
Mais le bruit des tires attire les ennemis sur Triscotte, ils commencent à l'encercler, elle voit neuf personnes qui la traque, elle tente de s'enfuir quand tout à-coup un vampire s'apprête à l'embrocher.
Alors que Triscotte pensée êtres fichu quand tout à-coup elle voit quelque chose qui passe à toute vitesse derrière la vampire et lui décapite la tête.

Puis Tricotte entend une voix =>  Fais-moi péter tout ça !!!

Triscotte => Shadow c'est toi ?

Triscotte reprend ses esprits et se met à tirer avec son arme explosive dans toutes les directions ce qui créer un chaos énorme.

Shadow profite du chaos pour abattre les ennemies qui arrivent à éviter les explosions un a un. Après quelques minutes de tire intense Triscottte arrête de tirer.
Tous les ennemis avaient étais tués, du moins c'est ce qu'ils croyaient quand tout à-coup un tire laser lui effleure et la projette au sol. C'était l'inquisiteur qui été accompagnés de l'ingénieur.

L'inquisiteur => Je n'en revient pas qu'un Biosoldat et réussi a tuer dix personnes toute seule, mais c'est fini pour toi maintenant.

Triscotte qui était au sol à cause du tire, tente un tire désespéré, elle réussit à toucher l'ingénieur, mais elle l'inquisiteur réussi a l'esquivé .

L'inquisiteur => Sale garce je vais te finir.

L'inquisiteur vise Triscotte quand tout à-coup une silhouette traverse les flammes de l'explosion pour atteindre l'inquisiteur, c'était Shadow, il transperça l'inquisiteur avec son énorme épée.

Inquisiteur tout en crachant du sang => ass..ass..in

Shadow => Elle n'est pas seule.

Shadow relève Triscotte => Sa va allé ?

Triscotte => Oui plus de peurs que de mal.

Shadow => Il avaient tous un bracelet de couleur grise.

Shadow prend une grenade flash et la jette dans le ciel pour dire au reste du groupe qu'ils peuvent retourner à la clairière.

Koji => C'est le signale.

Le groupe se téléporte aussitôt a la clairière auprès de Chinoame. Quant à Triscotte et Shadow, il se dirige à la clairière en marchant. Alors qu'ils étaient presque arrivés, ils tombent sur un assassin, la couleur de son bracelet était noire. Triscotte le vise avec son arme, mais Shadow s'interpose.

Shadow => Rejoint les autres, c'est à moi de régler ça.

Triscotte => Mais...

Shadow => C'est mon devoir, alors, rejoins les autres, je te rattraperais.

Triscotte baisse son arme et part sans dire un mot.

Shadow regarde l'autre assassin dans les yeux => Qu'elle est ton nom ?

L'assassin => Incursio de la branche Dragon. Et toi ?

Dans la guilde des assassins, il y avait ce qu'on appelait des branches, chacune avait un leader qui formaient les autres assassins et tous obéissent à une seule personne, au maître des assassins. Plus la branche était connue plus ça voulait dire qu'elle était puissante. Les branches n'étaient pas justes un statue, elle servait aussi comme une famille.

Shadow => Shadow branche des ombres.

Incursio => Je vois, tu fais partie de cette branche si je ne dis pas de bêtise, vous n'êtes plus que deux ?

Shadow => Exacte.

Shadow et Incursio se mettèrent en position, ils savaient tous les deux que se combat se réglerais en une seule attaque. Mais tous les deux étaient sûr d'une chose, c'est que le gagnant prendrait larme du perdant et la rendrait à leur branche.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Jeu 9 Oct - 20:43

Lixi quand à elle n'avait rien vu venir, ni l'attaque sournoise façon "paintball" de l'ingénieure et de l'inquisiteur, ni même la téléportation, tout s'était enchaîné un peu trop vite et elle se remettait lentement de la flèche empoisonnée. Elle ressentait toujours un léger tournis qui engourdissaient heureusement sa douleur à l'épaule.
Mais ce qui la troublait le plus était l’apparition soudaine de ses "bleu" devenu rouge et le changement soudain de décor. Elle n'était pas rassuré au milieu de tous ce monde et son premier reflexe lorsqu'ils arrivèrent à la clairière fut un mouvement de recul, elle ne se senti un peu plus en sécurité que lorsqu'elle se retrouva derrière les autres, et qu'elle était certaine de les avoirs dans son champ de vision. Elfira capta son inquiétude et tenta de la rassurer en lui disant qu'il n'y gagneraient rien à la tuer, que pour le moment ils étaient tous de la même équipe. Lix fit un effort pour se détendre légèrement, car même s'il y avait quelques vert, la majorité des personnes présentes étaient des bleu. Puis son regard se tourna vers la mara qui piqua sa curiosité, Lix en voyait une transformé pour la première fois. Elle s’approcha de la mara alors qu'elle dormait encore et ne s'occupa plus des autres, elle était comme "absorbé" par la vision de ce démon. Elle s'accroupi près d'elle sans bruit tendis que tous les autres la regardaient fixement, se demandant ce qu'elle allait faire, elle pencha la tête sur le coté et examina avec attention les traits du visage de ce démon.  
Puis au bout de plusieurs seconde après avoir fixé la mara comme une bète curieuse, Lix se redressa et s'éloigna avant de s’asseoir un peu plus loin au pied d'un arbre, sous les regards interrogateurs des autres. Lixi les regardait du coin de l'oeil, un peu moins sur ses garde, puis elle repensa aux autres équipes qui allaient maintenant les prendre en chasse. Elle commença à fredonné un air de musique et laissa libre cours à ses émotions et sa magie, les gouttes d'eau sur les feuilles dans les arbres environnent se rassemblèrent devant elle, formant une bulle d'eau assez grosse, puis la bulle se transforma en petit chevaux d'eau galopant, puis des feuilles au sol se mirent à voler autour et transpercèrent les chevaux de par en par, reformant de simple goutte d'eau qui retombèrent au sol tendis que les feuilles continuait de voler. Puis elle leva un doigt et une feuille s'enflamma et se mit à brûler doucement, elle enflamma ensuite les autres feuilles puis elle entendit un voie forte sans identifier qui avait parler.

 - Tu devrais arrêter ça, si tu continu on risque de se faire repérer par un inquisiteur.

Lixi regarda une dernière fois les feuilles enflammé danser devant ses yeux et les laissa retomber dans la flaque avant de lui répondre étrangement calme en apparence:

- Si je ne profite pas maintenant des choses belles que je peu faire avec ma magie, je ne le pourrait peut-être plus dans 17min.

Puis un craquement non loin d'elle l'a fit sursauté, et tous se mirent sur leur garde avant d'apercevoir la biochatte sortir des buissons, sans Shadow. Tous se détendirent sauf Christie qui s'approcha de la biochatte afin d'en savoir plus. Lixi observa et écouta la scène avec attention, elle reconnaissait bien-sûr Christi qui avait adressé un message à Shadow plus tôt dans la journée. Triscotte raconta à tous ce qui s'était passé, leur rencontre avec l'ingénieur, puis celle avec l'autre assassin. Pas le temps de s'inquiéter pour Shadow, ils devaient veiller à rester en vie et personnes ne pouvait rien pour cet assassin un peu trop téméraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samanosuke Genji

avatar

Messages : 6
Réputation : 0

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Dim 22 Fév - 20:21

je déambulait dans les petites ruelles de Neutreria, au coin de la rue il tomba nez a nez avec une vieille dame la percutant de plein fouet, faisant tombé ses courses. Gêner par sa maladresse il l'aida a ramasser ses courses, pour le récompenser de sa gentillesse la dame en question lui lança un trait d'éclair statique l'envoyant rejoindre les bras de Morphée. Samanosuke se réveilla au pied d'une cascade, perdu en plein milieu d'une île inconnu. Il se releva avec lenteur en frottant sa tête en grimaçant de douleur, il avait un de ces mal de crâne carabiné. Il regarda son bras gauche avec stupéfaction, un bracelet de couleur jaune. Un petit drone arriva sur ses entrefaites en s'immobilisant un écran virtuel apparut où il était inscrit avec le message suivant :

" Bienvenue, candidat 55, vous êtes ici pour le plaisir de nos spectateurs.
Avec votre consentement ou non, vous allez participer à un jeu, un petit match à mort. Le bracelet que vous voyez à votre bras, de couleur jaune, indique la couleur de votre équipe. Toutes les personnes avec un bracelet de cette couleur seront vos alliés.
Si vous tuer un de vos alliés, les juges qui seront les observateurs de ce jeu vous exécuteront. Le seul moyen de quitter cette île est de tuer tous les membres des autres équipes. Vos alliés, tout comme vos ennemis, sont dispersés un peu partout sur l'île. Bonne Chance.

Ah, j'oubliais, souriez-vous êtes filmé."

Après l'avoir lue il se transforma en loup noir, son ventre criait famine il pris donc la décision d'allez chasser du gibier. Plusieurs animaux était passés par ici comme le signalait leurs odeurs. Le pauvre chevreuil ne se vit pas mourir, il eut la nuque brisé avec moins de temps qu'il faut pour le dire. Le jeune loup grogna de plaisir en s'empiffrant de sa chair tendre qui fondait sous la langue. Alors qu'il faisait mine de s'éloigner, il sentit l'odeur douceâtre d'un vampire. Son sang ne fit qu'un tour il remonta la piste du non-mort, qui était lui même en train de prendre chasse une pauvre jeune femme dont le corps était recouvert d'écorchure d'où suintait un peu de sang. Le jeune Genji sauva la femme en se jetant sur la sangsue avant qu'il n'atteigne la jugulaire de sa cible. Il activa son pouvoir de feu ce qui fut très efficace , en une seule morsure sur l'épaule, le vampire pris feu et fut réduit rapidement a l'état de cendre. Voyant l'air effrayé de l'humaine il repris sa forme de bipède puis l'aida a se relever. Une fois que les présentations ont été fait, il incanta un sort de soin nommé régénération par les flammes, quelques petite flammèche verte recouvrit son corps sans l'abîmer et referma les plaies de la fille.

Samanosuke : "Je préfère te prévenir je n'ai pas pu soigné complètement ta plaie j'ai pu juste stoppé ton hémorragie, sinon comment t'appelle tu ?"

La jeune elfe : " Eldrassil

Il se rendit compte que c'était une elfe d'une très grande beauté et qu'elle faisait partie de l'équipe verte. Après une brève discussion ils prirent la décision de s'entre-aider dans cette ridicule farce qu'était ce jeu de malheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Lun 23 Fév - 14:15

Koji et Elfira entre dans la grotte ou se trouve Henry et Chinoame. La Mara était allongé et dormait à point fermé, Henry est assis prêt de la jeune femme, le Vampire à les yeux grand ouvert avec un visage plus blafard qu'à son naturel. L'homme devait revivre c'est pires cauchemars et cela semblait très douleurs pour lui.

Elfira compris que son mari fessait tout cela pour sa survit à elle mais également pour les enfants pressent dans ce jeux morbide. L'elfe se penche vers son mari et lui murmure :

Elfira : " Je suis avec toi, mon tendre amour. Ne t’inquiète de rien j'accomplirai la mission que m'a confié la Mara."  

Puis Elfira passe sa main sous la veste de costard de Henry, puis en sortit de quoi écrire, elle se mit à  griffonner rapidement. Ensuite l'Elfe se retourne vers Koji et lui dit :

Elfira : " Nous allons accomplir le plan de cette Démone, et après je la tuerai pour te libérai de ton esclavage!"

Koji empoigne fermement le bras de Elfira puis lève la tête pour regarder la jeune femme dans les yeux. Koji n'avait que 14 ans, mais il était grand pour son âge il était presque aussi grand que la belle Elfe.

Koji avec un regard froid et méchant : " Si tu oses touché à un cheveux de Chinoame, je jure devant tous les Démons de tous les mondes, que je te tue toi et ton mari dans les pires souffrance !!!"

Le ton du jeune garçon était si froid que l'Elfe eut l'impression que chacun de ses mots étaient comme une lame glacial qui lui transperçait le corps de part en part. Elfira sentit pour la première fois de la peur, son corps se mit à trembler.

Elfira : " Je.... Tu.... Je ne comprends pas.... Je veux t'aider..."

Koji pose son regarde sur Chinoame, son regard était devenu tendre. Mais il continuait à tenir fermement le bras de l'Elfe.

Koji : " Je pensais qu'une Elfe comme toi qui à épousait un Vampire comprendrait."

Le jeune garçon regarde à nouveau Elfira avec un sourire moqueur : " Ton mari n'est il pas considérait comme un démon lui aussi? Je l'ai observé et je sais qu'il est bon, malgré son apparence. Alors regarde mieux Chinoame, c'est vrai elle est née démon, mais c'est l'être le plus pure qu'il existe. Je ne suis pas son esclave, elle m'as sauver d'un monde cruel. Pour cela elle à renier sa vie, sa famille, ses amis... Pour me sauver moi, un simple humain, elle vie tout les jours un grand danger, poursuivit et traquer comme un animal par son clan. Je donnerais ma vie pour celle que tu appelles démone !!!"

Le jeune garçon relace enfin le bras d'Elfira, celle-ci compris qu'elle avait mal compris cette femme Mara. Les deux femmes avait une vie semblable. Elfira avait elle aussi renie toute sa vie Elfe, pour suivre l'homme qu'elle aimait. Comme Chinoame, la jeune femme était traquer par sa famille.

Elfira : " Pardon, j'avais mal compris. J'avais juste peur..."

L'Elfe repris son assurance et s'approche de Chinoame, Koji pose la main sur ses sabres accroché à son dos, prêt à defendre son amie, si l'Elfe osait la toucher.

Elfira d'une voix tendre : " J'accomplirai la mission que tu m'as confier Démo... Chinoame.... Je prendrais soin de ce valeureux garçon et des enfants. Je te confie mon mari !!!"

L'Elfira fait une révérence, digne d'un Elfe de haut rang, montrant tous son respect à Chinoame.

Elfira : " Il nous reste que dix minutes, tu es prêt Koji."

Le jeune garçon eut à peine le temps de hocher la tête, qu'il fut tête qu'il fut téléporté par l'Elfe dans la clairière. Sans aucun mots, Elfira attrape Lixia, Kalia, Koji et Blanche et téléporte le groupe n'ont loin de Shadow. L’Assassin était face à un homme, tout les deux arme levaient prêt à engager le combat. Elfira se téléporte seul au coté de Shadow, L'elfe glisse le mot qu'elle avait grifonné plus tôt, dans la poche de pantalon de l'assassin.

Elfira : " Voici le plan de Chinoame, rejoint nous quand le moment sera venu."
Sans attendre de réponse de Shadow, Elfira se téléporte vers son groupe, puis se téléporte encore et encore pour convaincre les personnes de la liste de suivre le plan de la Mara. Il restait peu de temps, mais Elfira était très convaincante.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Mot d'Elfira pour Shadow :

Je te déteste Assassin autant que tu hais mon espèce.
Mais je crois que tu es comme moi, tu es ici contre ton gré. Si tu veux bien suivre le plan, de Chinoame et nous rejoindre dans la clairière dans exactement 12min. Alors je te promet qu'après tu auras un combat digne de ce nom face à moi.

Elfira Elfe Noir descendante du Roi Elfiron Elfe Clair des 12 Campagnes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images


Dernière édition par Chinoame Kasai le Lun 16 Mai - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mar 24 Fév - 17:55

Shadow soupire=> Ce jeux commence à me lasser

Incursio=> tu à fais appel à du renfort, en plus une elfe .

Shadow=> me manque pas de respect personne s'interposera dans notre duel et si quelqu'un le fais je le tuerai personnellement

Incursio=> me voila rassuré

Shadow et Incursio se regardèrent attentivement  près à bondir sur l'autres. Leur concentration était au maximum ils restaient là sans bouger comme des statues de marbre jusqu'au moment ou une légère brise de vent se lèva, les deux assassin bondirent l'un sur l'autre à une vitesse incroyable on entendit les choc des lame qui se croisèrent puis un silence de mort .

A la fin du duel, les deux opposants son dos à dos

Incusio=> ton arme... est déjà si lourde....Shadow l'enfant des ombres .

puis Incusio tombe au sol raid mort. Pendant le duel shadow avait réussi à le touché avec un shuriken   en pleins cœur .

Shadow sort une dague puis il relève sa manche de son bras et avec dague il se grave un signe shinobi, c'étais le deuxième  .
Ça voulait dire qu'il avait tué un assassin de membre de sa guilde.
puis il rebaisse sa manche .
Il s'approche du corps de Incursio il récupère son arme qui était une épée en croissant de lune et son pendentif qui représentait la branche à la qu'elle il appartenait .

Shadow se mit a repenser à son maître puis il sorti un paquet de cigarette de sa poche .
son maître fumait souvent il supportait pas le faite de pas avoirs d'odeur, Shadow fume une cigarette
une fois sa clope fini, il se mit à rire .

Shadow=> je viens à peine de la finir et l'odeur à déjà disparue .

il prend le mots que la jeune elfe lui avais mit dans la poche .
Et le lit .
puis il se met a sprinté en direction de la clairière sachant qu'il lui restait plus que 5 minute pour l'atteindre .

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lixia
Inspecteur
avatar

Messages : 27
Réputation : 2

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Mer 11 Mar - 22:23

Les 17 minutes était sur le point d'arriver à leur terme, plus que 4 minutes, Elfira avait ramené la majorité des personnes à la clairière, il ne manquait plus qu'une personne isolée.  Le vent se levait, et l'obscurité gagnait peu à peu la clairière, désormais, seule la faible luminosité que leur offrait la lune les éclairait. Un calme inquiétant s'était installé, et le froid donnait à Lixia la chair de poule, les personnes autour d’elle était devenu de plus en plus silencieuses, jusqu’à ce que les seul sons perçu soient  les ululements d’un hibou perché un peu plus loin dans la forêt. Elfira était parti chercher la jeune femme elfe qui manquait à l’appel sans se douter de ce qui l’attendait. La Mara et Henry n’allait sans doute pas tarder à se réveiller.

Puis un craquement se fit entendre autour d’eux, 3 hommes sortirent des bois, l’elfe au bracelet vert était tenu main dans le dos par l’un d’eux, derrière eux, 8 autres apparurent, La plupart allaient les attaquer mais ils se ravisèrent en voyant Elfira, inconsciente sur les épaules d’un humanoïde, leurs bracelets étaient jaunes, Henry bouillonnait de l’intérieur. Le temps limite n’était pourtant pas arrivé à son terme, le chronomètre continuait de faire défiler les minutes et le tableau affichant les binômes n’était pas encore complet. Comment les avaient-ils trouvés et pourquoi détenaient ils Elfira et cet elfe. C’était mauvais, Henry et la Mara ne s’était pas encore réveiller, Koji continuais de veiller sur eux dans la grotte où ils se reposaient et Shadow n’était pas encore revenu de son combat. L’un des jaunes avança de quelque pas, il était grand, son corps était caché sous une armure verte et noire de biosoldat. Il prit la parole d’une voie assez forte pour être sure d’être entendu de tous, sur un ton froid, dur et autoritaire il déclara:

- Comme vous pouvez le voir, nous ne sommes pas ici en ami, et si l’idée de nous attaquer vous a traversé l’esprit, je ne pense pas que vous êtes en position de vous battre. Il est inutile de se présenté vous allez bientôt mourir, une dernière volonté ?

Un sourire sadique se figea sur son visage, il regarda les visages de chacun, marqua une pause et se mit à parler,il bomba le torse, fier d’expliquer sa stratégie comme un paon montre ses plumes…

- Si ce n’est pas fantastique ! On va pouvoir se faire 2 équipes en 1 fois avant tout le monde, on aura des récompense pendant que les autres arriveront une fois le spectacle terminé. Ils auront tout juste le plaisir de voir vos corps joncher le sol. Le hasard fait bien les choses n’est ce pas ? Je cherchais à regrouper les membres de mon équipe pour vous anéantir , et voilà que je trouve 1 membre de mon équipe accompagné de ces deux p’tite là. Jackpot !...

Dit-il en montrant du doigt un jeune mage derrière lui. Le visage de ce jeune mage était impassible, aucune émotion ne se dégageait de lui ce qui était troublant vu son très jeune âge.
Lixi prit son pendentif entre les doigts, elle se mit à penser que si elle accélérait ou reculait le temps autant qu’elle le pouvait (seulement quelques minutes), les choses serait peut être différentes, mais elle entendit la voie de Nicolas dans sa tête «  Fais pas ça ! On va avoir besoin de toutes nos forces pour affronter ce qui va suivre, conserve tes forces et garde l’idée au cas où les évènements nous dépasse » «  les évènements nous dépassent déjà… » Lixi baissa la main, décidant d’écouter le conseil de Nicolas, pendant ce temps, le grand biosoldat face à eux continuait de parler, expliquant qu’il avait surprit Elfira se téléporter alors qu’il poursuivait un membre d’une autre equipe, il avait lancé sur elle un marqueur GPS qui s’était collé à ses vêtements et avait attendus le bon moment pour l’attaquer, il n’imaginait pas faire d’une Pierre 2 coups, il avait ensuite assommé Elfira pour qu’elle ne puisse pas se téléporter et attaché la seconde pour qu’elle ne s’enfui pas, il avait retracer le parcours d’elfira grâce au marqueur et mené son équipe a la clairière. Il ne restait plus que 2 minutes avant que leur position ne soit révéler aux autres équipes, Lixi espérait voir shadow sortir bientôt de la forêt, une chose était sûr, il était toujours en vie autrement Henry et Koji serait ressorti de la grotte affolé. Ce jeune mage face à eu intriguait lixi, que faisait-il avec l’elfe avant ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samanosuke Genji

avatar

Messages : 6
Réputation : 0

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Jeu 12 Mar - 20:10

Samanosuke analysait les options qui s'offraient à lui, sans compter qu'il ne voulait pas laisser la jeune elfe ce faire tuer. Mais un problème épineux se posait, il ne pouvait pas tuer les gens de son équipe, même si il en avait sacrément envie. Il avait vite jaugé le genre de personne qu'il y avait dans son équipe, des tueurs, qui étaient venue de leur plein gré pour s'amuser et détruire des vies. Voyant que la situation commençait à tourner au vinaigre, il se mit à psalmodier un sort a voix basse, des chaines enflammées jaillirent du sol pour emprisonner les sept personnes de l'équipe jaune. Elfira tomba au sol non loin de la jeune mage de l'équipe verte. Partiellement brûler par le sort, des cris de surprise et de douleur résonnèrent dans la forêt. Il accompagna l'elfe qui était blessé à la jambe auprès de son équipe, une fois cela fait, il se retourna vers les sept personnes en disant: "Je ne laisserai personne toucher à un seul cheveux d'Eldrasil."

Les sept lurons n'eurent pas le loisir de lui reprendre tellement il étaient occupé à souffrir du feu sacré qui imprégnait les chaînes. La jeune mage le dévisageait avec surprise, comme si elle n'arrivait pas à croire ce qui était en train de se passer. De son coté Samanosuke considérait ses anciens alliés avec dégoût la seule raison pour laquelle il ne les exécutez pas ici et maintenant c'est que s'il le faisait, il mettrait sa propre vie en péril. La jeune elfe transpirait de peur, elle se cachait dans l'ombre du jeune loup complètement dépassée par les évènements, elle ne pouvait que suivre le courant. En entendant  tout ce vacarme les dix-sept membres de l'équipe verte présents face à lui se regroupèrent. La surprise de Lixia se généralisa, ne sachant pas vraiment quoi faire, certain se mirent en position de combat pret a attaquer tandis que d'autres se demandaient s'il ne s'agissait pas 'une stratégie sournoise. Samanosuke continuait de causer une atroce douleur aux membres avec lesquels ils était sensé gagné ce jeux

Alors qu'il se demanda ce qu'il allait faire de ces meurtriers, un jeune homme apparut à coté de la jeune mage, les feuilles dans ses cheveux indiquaient qu'il venait tout juste de les rejoindre, c'était visiblement un humain et une arme aussi grande que lui était attaché dans son dos, il semblait reprendre son souffle comme si il venait de courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinoame Kasai
L'assistante
avatar

Messages : 29
Réputation : 2
Localisation : Dans le monde de Néméria

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Sam 13 Juin - 0:56

Chinoame se réveille, alors qu'il ne reste que quelques minutes avant que les balises sonnent. La Mara avait l'impression  d'avoir dormir pendant des siècles, mais elle était en pleine forme. La jeune femme se relève et elle senti sa joue gauche humide, Chinoame essuie sa joue et découvre que c'était une larme qui avait coulé. Elle en fut surprise car elle n'avait jamais pleuré de toute sa vie. La Mara regarde tendrement le Vampire Henry, elle n'avait pas seulement parcours les cauchemars de l'homme, elle avait parcouru toutes sa vie. Henry était un homme bon et il était devenu un Vampire plein de bonté. Mais à cet instant, il n'était pas le moment de discuter de la vie du Vampire, le temps pressait. La Mara cherchait le petit Nicolas.

Henry : " J'ai un message de ma femme, elle est revenu ici pendant que tu dormais. Elle a emmener Nicolas et Lixia la Mage est restait ici. Je n'ai pas les détails, mais elle devait avoir ces raisons."

Chinoame : " Je l'ai entendu, je lui fait confiance."

La Mara entend des cris de douleurs qui venait de la clairière, la jeune femme prend sa forme de démon. Henry était prêt à se jeter dans la cascade, il avait peur pour sa femme et les enfants, cela se voyait dans ses yeux. Chinoame retient le Vampire, il était fort.

Chinoame : «  Je penses aussi qu’il se passe quelque chose, mais on doit pas se jeter tête baisé, sinon… »

La Mara n’avait pas besoin de finir sa phrase, le Vampire savait que la jeune femme avait raison, tout pouvait finir dans un bain de sang. Ils décidèrent de descendre le long de la paroi glissante de la cascade, le duo de démons arrivèrent dans le bassin à la vitesse de l‘éclair, sans faire un seule bruit. Puis la Mara fait quelques signes à Henry pour qu’il reste caché, alors la jeune femme sors de l’eau à cet instant son bracelet émet un signale sonore et lumineux, du fait qu’elle est prêt de Shadow, qui est dans la clairière, le signale dure quelques seconde et disparait. Chinoame regarde le corps inerte d’Elfira, la Mara compris vite que ce n’était pas la femme du Vampire qui était étendu sur le sol. La vision de la Mara se brouille comme si de l’eau tomber sur un tableau à l’huile et que la peinture disparaissait. C’était l’œuvre de Blanche, la mage de l’illusion. Quand la vison de la jeune femme revient à la normal, le corps d’Elfira avait disparu.
Chinoame s’adresse au jeune garçon au bracelet jaune, qui c’était retourné contre ses alliés, les hommes étaient toujours sous l’emprise du sort de feu.

Chinoame : «  Hé ! Gamin ! Tu ne peux pas les tuer, sinon tu mourras aussi. Qui va protéger ton amie après. »

Le jeune garçon relève la tête vers la Mara sans dire un mot. La Mara arme son arc de deux flèches vers les hommes qui souffraient le martyre.

Chinoame avec un regard sadique : «  Mais moi je peux les tuer !!! »

Sans attendre la réponse du jeune mage, la Mara décroche plusieurs flèches, qui touche toutes les homme semi mourant, les tuant sur le coups. Puis la jeune femme trempe sa main dans le bassin, afin que le Vampire Henry sorte de sa cachette. Ensuite la jeune femme retire ses flèches d’aciers des corps gissant sur le sol.

Chinoame s’adresse à Henry : «  Ta femme va bien, Blanche à protéger le groupe avec une illusion. »

Mais avant que Henry puisse dire quoi que se soit, le tableau  affichant les duo disparaît pour laissait place au présentateur fou. Toutes les personnes présentent dans la clairière regardent l’écran.

Space Dandy : «  Bien, Bien. Le jeu précédant, qui signalé la position de certain joueurs est annulé. Que de rebondissement en cette première nuit. Mais pas ce qui était attendu par nos juges. »

Un deuxième écran apparait montrant plusieurs personnes assises en cercle devant des écrans d’ordinateurs, tous était vêtu de capes noirs et leurs têtes recouvertes de capuches on ne pouvait discernait aucun visage.

Space Dandy : «  Voilà nos merveilleux juges. Ces juges ont le pouvoir de vous tuer, de vous laisser vivre ou même de vous offrir des récompenses si tel est leur bon plaisirs. Donc parmi vous un homme à conquis le cœur d’un juge, qui souhaite récompenser son chouchou. »

Le présentateur grince des dents, alors que le sol de la clairière se met à trembler et une petite boite sort du sol devant Shadow. L’assassin regarde la boite étonné.

Space Dandy : «  Ouvre sombre idiot ! »

Shadow découvre un bracelet blanc avec un bouton au milieu, l’homme reste sceptique, mais il sens qu’il n’avait pas bien le choix. Il enfile le bracelet, ce dernier ce greffe aussitôt à son bracelet vert.

Une voix féminine provenant de l’assembler des juges : «  C’est un bracelet pouvant te sauver la vie, soit mon héros ! »


Space Dandy : «  Maintenant, intéressons-nous au cas de la Mara Chinoame. Tu es très intelligente et habile, seulement à cause de toi se jeu devient ennuyant. Alors les juges ont décidé d’une punition, qui est : La Mort… Un dernier mot avant ? » 

Chinoame était sous le choque, que pouvant t-elle dire, elle n’avait jamais eu peur de la mort. Mais elle pensait à Koji, son ami, son compagnon, qui allait protéger un jeune garçon humain élevait par des Entités. Tous ce bousculer dans la tête de la jeune femme, mais cette fois-ci elle ne trouver pas de plan. Chinoame reçu une grosse décharge électrique, qui l’a cloua au sol dans un crie de douleur. La jeune femme voit Koji sortir de la forêt et courir vers elle, suivit du petit groupe qui l‘accompagner, alors que Chinoame ne pouvait plus bouger. Le jeune garçon s’accoupit à côter de la Mara.

Koji était apeuré : «  Chino, relève-toi … se n’est pas une simple décharge, qui peut tuer une Mara aussi puissante que toi !!! »  

Des larmes se mirent à couler sur le visage de la jeune femme.

Chinoame : «  J’aurais aimé rester auprès de toi…. »

Puis les yeux de la Mara se ferme, Koji hurle, alors qu’une chose étrange se produit. On peut apercevoir un cœur bleu s’allumer dans la poitrine du jeune homme, puis une bulle blanche recouvre ce duo, on ne les voyaient plus. Toutes les personnes présentent dans la clairière était choqué. Puis la bulle explosa et le choque fut encore plus grand, Chinoame était debout, transformé en démon, mais elle paraissait plus grande, plus forte… La jeune femme se retrouver avec une faux dans sa main et une grand chaîne ondulait autour d’elle. Koji avait disparu. Chinoame lâche la faux, regarde autour d’elle un peu paniqué.

Chinoame : «  Où est Koji ? »

Koji : «  Je suis là ! Pourquoi tu m’as poussé au sol ? »

La voix provenait de la faux, la Mara s’approche de l’arme et voit le visage de son ami à l’intérieur.

Chinoame regarde les écran : «  Que lui avait vous fait ? »

Un juge se lève et découvre son visage, c’est Spear Morgane, un des gouverneurs de Cybéria.

Spear Morgane : «  Nous lui avons rien fait, c'est lui seul ! Il est temps de vous donner quelques explications. Ce jeu n’est pas simplement pour la survit. Bien sur, certain sont ici juste comme appâts, juste pour que cela soit distrayant. Mais pour la plus part vous êtes ici pour savoir qui vous êtes et quel est votre potentiel… Ainsi, le dernier «  Cœur Bleu », vivant dans ce monde à était trouvé…  Maintenant, il est temps pour vous tous de dormir, vous allez être dispersez sur l’île. Montrez- nous de quoi vous êtes capable ou mourez !!! »

Les écran disparurent et tous les joueurs sentent comme une aiguilles les piquer dans le poignet sous leurs bracelets.

Tous s’endormir profondément….

Pour connaître l’histoire de Koji et du cœur bleu : http://steelfaceweird.forumactif.org/t60-koji-le-coeur-bleu

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
" Je suis née Démon, soit l'Ange qui me convertit !!!"


Upload images
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow
Clown
avatar

Messages : 16
Réputation : 1

MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   Dim 24 Avr - 19:20

shadow se réveille quelque heures plus tard, il était dans un lit crasseux il regarde autour de lui, il se trouvait dans un appartement ravagé on aurait dit qu'il était abandonné depuis des années. Il se passe la main dans les cheveux en se demandant "c'est quoi se bordel" ses souvenirs étaient flous. Mais en passant sa mains dans ses cheveux il remarque les deux bracelets à son poigné puis la mémoire lui revint.

Shadow se lève et regarde par la fenêtre de l’appartement et la il voie une ville ravagé comme si il y avais eu un guerre dans cet ville .Puis tout à coups il sent une présence derrière lui mais avant même qu'il puisse dégainer une arme cet présence  le plaque contre le mur et l’immobilise.

la présence=> ho mon héros tu te réveille enfin .

Shadow=> bordel de merde t'es qui toi ? et tu me veux quoi ?

La présence=> je suis le juges Andragore et je t'es choisis, tu est mon héros

Shadow=> chaleureux l’accueille.

Andragore=> je te lâche si tu es sages.

Shadow fait signe de la tête pour dire qu'il restera tranquille.  

Andragore relâche shadow =>je suppose que ta beaucoup de question.

Shadow => je suis où là il s'est passé quoi ? j'étais avec les autres je me rappel de rien pourquoi je suis ici il sont passé où ?

Andragore=> ta mémoire reviendra dans quelque minute tes partenaires vont bien du moins je croit mais les régles du jeux ont un peux changé pour toi.

Shadow=> youpi on s'amuse trop de ouf... ou pas

Andragore=> le prend pas comme ça mon chou . tu va devoir récupérer 4 objet cachés dans la ville qui te donnerons un message qui t'est réservé uniquement pour toi. pour recuperer ces objets tu devras faire équipe avec des gens car tes capacité seul ne suffiront pas à déjoué toute les épreuves.

Shadow regarde son bracelet vert .

Andragore=> Ha oui tes partenaires, c'est pas sûr qu'ils soient avec toi dans cette ville il se peux que certain d'entre vous se trouve séparés.

Shadow=>Génial! Mais putain pourquoi je me retrouve dans se jeu de merde organisé par des branques et fais pour me casser les couilles . je bosse en solo moi .

Andragore=> pas cette fois mon chérie. bref le premier objet se trouve dans la tours la plus haute de cette ville à plus mon anges .

Shadow=> De quoi tu va te barrer comme ça tu m'as même pas dévoilé ton visage que tu cache sous ta capuche  .

Andragore=> t'es pas encore prés a se que je me dévoile a toi mon chou mais quand tu seras prés je le ferais et on feras l'amour comme des bêtes.

shadow=> j'ai le droit de donné mon avis avant ou pas ?

Mais il eu à peine le temps de finir sa phrase que la juge avait disparu. Le laissant seul dans sa chambre. shadow s'allonge sur son lit puis il soupire.

Shadow=> Quelle journée de merde

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a des jours ou on devrait pas se lever   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des jours ou on devrait pas se lever
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steel face Weird :: Les Villes de vos RP :: Le Japon :: Osaka-
Sauter vers: